Mort de Jacqueline sauvage : l’émouvant message de Muriel Robin

Jacqueline Sauvage est décédée ce 23 juillet. Elle avait tué son mari qui l’a battu pendant près de 47 ans. François Hollande lui avait attribué la grâce présidentielle. Muriel Robin qui incarnait son rôle à l’écran lui a rendu un bel hommage.

muriel-robin-mort-jacqueline-sauvage

>>> À lire aussi : Muriel Robin méconnaissable sur le plateau d’On n’est pas couché, elle s’en prend violemment à Charles Consigny !

Jacqueline Sauvage est décédée

C’est une triste nouvelle que les Français ont appris ce 28 juillet. Jacqueline Sauvage est décédée. Elle avait tué son mari de trois balles de fusil après que ce dernier l’ait battue pendant près de 47 ans. Alors qu’elle devait terminer ses jours en prison, l’ancien président François Hollande lui a accordé la grâce présidentielle. Depuis, les nombreux hommages se succèdent.

« Même si on parlait peu, j’ai de la peine d’apprendre son décès, commente celle qui avait également été incarcérée pour le meurtre de son conjoint violent. On la soutenait. On avait vécu la même galère. J’étais heureuse quand elle avait été libérée » témoignait son ancienne co-détenue.

>>> À lire aussi : Polémique avec Jean-Marie Bigard : Muriel Robin répond après qu’il l’ait insultée de « connasse » (vidéo)

Muriel Robin lui rend hommage

Muriel Robin avait incarné Jacqueline Sauvage dans un téléfilm sur TF1. Elle a tenu à lui rendre un dernier hommage au micro d’Europe 1. « Quand on s’appelait au téléphone, je lui demandais comment elle allait. Elle me répondait : je n’ai plus peur. C’est bien de se lever le matin et de ne pas avoir peur. » 

« La souffrance de Jacqueline n’aura pas servi à rien. En revanche, la souffrance de beaucoup d’autres, plus de 300 par an, n’est pas entendue confiait-elle ensuite. Qui aura ces cadavres sur la conscience ? On a avancé avec le cas de Jacqueline Sauvage, mais dans le même temps on recule. On continuera de se battre ». 

Avant de conclure : « Je ne comprends pas pourquoi les bracelets électroniques contre les conjoints violents ne sont pas en place. Je suis en colère et triste ». 

>>> À lire aussi : ONPC : Charles Consigny peste contre son salaire qu’il juge trop bas et le révèle !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par FJ le 01 Août 2020
0