Nabilla : elle se confie sur les raisons qui l’ont poussée à quitter la France

Nabilla vient de poster une nouvelle story sur ses réseaux sociaux. Elle se confie face caméra sur les diverses raisons qui l’ont poussée à quitter la France. D’abord pour s’installer à Londres, puis quelques années plus tard, à Dubaï, comme beaucoup d’autres stars de la télé-réalité.

>>> À lire aussi : Nabilla : elle dévoile son corps de rêve sur Instagram après Noël

Nabilla se confie

Nabilla vient de poster une nouvelle story sur Instagram. Très proche de sa communauté, la jeune femme se confie très souvent sans filtre. Et aujourd’hui, quelques mois après son départ pour Dubaï, l’ancienne candidate de télé-réalité s’explique sur les diverses raisons qui l’ont poussée à quitter la France.

Elle confie tout d’abord son amour pour la France, qui selon elle, est le plus beau des pays: « La France pour moi, c’est le plus beau pays du monde, que ce soit en termes d’histoire ou d’architecture, c’est un pays incroyable… mais malheureusement, ce n’est plus possible pour nous de vivre là-bas. Si je n’étais pas connue, j’habiterais en France, dans une très belle maison parce que, pour moi, c’est le meilleur de tous les pays« .

nabilla raison quitter france

>>> À lire aussi : Nabilla et Camille Lellouche font une vidéo en duo : improbable et hilarant ! (Vidéo)

« des personnes qui attendaient devant chez moi »

Mais ce qui a poussé Nabilla à quitter le pays avec son chéri Thomas, c’est l’insécurité. « J’ai eu plein de soucis… des personnes qui attendaient devant chez moi, qui dormaient devant chez moi, qui taguaient mes boîtes aux lettres, qui volaient mes colis, qui taguaient ma maison puisque j’habitais dans le Sud à un moment donné… C’était plus possible. Il y avait aussi des livreurs qui faisaient tourner mon adresse. Quand on était seuls avec Thomas, à la rigueur, je m’en foutais un petit peu… Alors oui, ça nous faisait mal au coeur parce qu’on a toujours un sentiment d’insécurité quand on rentre chez soi et qu’il y a des tags de partout ». 

« Bien souvent, la porte avait été forcée, la boîte aux lettres était forcée tous les deux jours, on me volait mon courrier… tout le monde a droit à son intimité, c’est primordial. Là, avec mon fils qui a à peine 3 mois, c’est juste hors de question d’habiter en France… »

>>> À lire aussi : Thomas Vergara : avec Nabilla, ils répondent sur les rumeurs de chirurgie esthétique

Publié par FJ le 22 Jan 2020
0