« Nous volions régulièrement du saumon dans les supermarchés » : les révélations de l’ex-mari de Blanche Gardin détonnent

Vous avez sûrement tous entendu parler de Blanche Gardin, la comédienne à l’humour cinglant ? En plus d’ironiser sur ses problèmes psychiatriques dans ses one-woman-shows, elle aurait eu des gros problèmes d’argent. Cette information provient directement de la bouche de son ex-mari, Nicolas Deconinck. Le seul hic : Blanche Gardin ne souhaitait pas voir sa vie exposer de cette manière.

À lire aussi : Blanche Gardin tacle sévèrement Emmanuel Macron dans une lettre cinglante !

Une biographie non-autorisée par Blanche Gardin sort ce jeudi 13 août 2020

Ce jeudi 13 août 2020, une biographie sur l’humoriste Blanche Gardin sort. Elle retrace la vie de la comédienne « de son enfance bourgeoise dans la banlieue parisienne à ses premiers sketchs entre amis » et tente de reconstituer la vie mouvementée de celle qui a réussi à vivre de son humour. Elle a été écrite par la journaliste culturelle Nathalie Simon, qui travaille pour le Figaro. Le seul hic : cette biographie n’a pas reçu l’aval de la principale intéressée, Blanche Gardin, rapporte Ouest-France. 

Alors que le livre cite de nombreux témoignages des proches de l’humoriste, il n’a rien obtenu de celle qui en est le personnage principal. En effet, cette biographie n’était pas désirée. Qu’à cela ne tienne, « La Vie rêvée de Blanche Gardin » est tout de même disponible dès aujourd’hui pour satisfaire les lecteurs envieux d’en savoir davantage sur leur héroïne du quotidien préférée. Car ce livre est pour le moins croustillant, surtout lorsque l’ex-mari de la comédienne parle à coeur ouvert de leurs gros problèmes d’argent. 

L’ex-mari de l’humoriste se livre sur leurs gros problèmes d’argent

Blanche Gardin s’est mariée dans le passé avec Nicolas Deconinck. Divorcés depuis 2009, cela ne les a pas empêché de vivre une histoire d’amour passionnelle. En effet, son ex-mari se confie dans le livre de Nathalie Simon. Il revient notamment sur sa rencontre avec Blanche, rencontre qui semble encore le prendre aux tripes : « elle est arrivée dans un magnifique sari couleur bordeaux avec ses yeux vert bouteille et une légèreté intellectuelle visible physiquement, je l’ai trouvée splendide » se rappelle-t-il. « C’est la première fois que je la voyais habillée autrement qu’avec un pantalon militaire et des docks » depuis le lycée… Mais l’homme ne s’arrête pas là.

Dans ce voyage nostalgique, il se rappelle de leurs moments de pénurie financière, pendant lesquels ils ont fait les 400 coups : « nous n’étions qu’un, nous nous protégions mutuellement, nous volions régulièrement du saumon dans les supermarchés et passions nos nuits à parler en mangeant du saumon fumé à gogo » . 

Pour finir, il raconte que son mariage avec Blanche Gardin était fait de bric et de broc : « nous avions fait fabriquer nos alliances chez Tati Or et ils se sont trompés dans l’orthographe des noms à l’intérieur. Au lieu de mettre Blanche et Nico, ils avaient écrit Blanche et Rico ».  Ces souvenirs fous ne reflètent que l’image d’une belle et passionnelle histoire d’amour. 

À lire aussi : Blanche Gardin se confie sur son séjour en hôpital psychiatrique

Publié par Salomee le 14 Août 2020
0