La petite amie cachée d’Avicii dévoile leurs photos intimes et sa vie heureuse en tant que père adoptif

Le 28 avril, on apprenait la mort du DJ suédois Avicii. Tim Bergling, de son vrai nom, est décédé à Oman, dans des conditions qui sont d’abord restées floues. Sa famille a ensuite laissé entendre, à demi-mot, que le musicien s’était donné la mort. Mais il y a encore beaucoup de choses qui ont été gardées secrètes par la famille. Alors que les médias ont dépeint un garçon surmené, angoissé, malade, au bord de la rupture, on apprend aujourd’hui qu’il était aussi un beau-père heureux. Personne ne connaissait son existence, Tereza Kačerová, un mannequin tchèque était la compagne d’Avicii. Elle publie aujourd’hui une lettre bouleversante et dévoile leurs photos intimes. Regardez la vidéo où on découvre la vie heureuse et simple de cette petite famille. Car Avicii avait aussi adopté dans son cœur, le fils de Tereza.

 

Sa vie d’excès l’a emporté

Tim Bergling avait stoppé ses activités publiques en 2016, à cause de soucis de santé. Au bord de la crise de nerf et en burnout total, il s’était retiré du monde public pour lutter contre des maladies liées à sa consommation excessive d’alcool. Alors que ses tubes ont continué à tourner sur les ondes pendant deux ans, les fans espéraient qu’il fasse bientôt son grand retour, une fois remis sur pieds. Quelques jours, avant sa mort, le public a pu découvrir un documentaire sur Netflix, dans lequel on découvre pour la première fois la vie intime du DJ et on comprend le malaise qui l’habitait. Depuis sa mort, on ne cesse de dépeindre les côtés sombres du musicien et certaines angoisses mortifères qui le rongeaient. Mais aujourd’hui, grâce à Tereza Kačerová, on apprend aussi qu’il était un homme heureux.

 

La compagne d’Avicii sort du silence

« Cher Tim, j’ai passé ces derniers jours à attendre que l’on me réveille, attendre que quelqu’un me dise que tout ceci n’est qu’une mauvaise blague, une terrible erreur. Je pense que je viens finalement de me faire à l’idée que je ne pourrai plus jamais te revoir », voici comment commence la lettre déchirante de Tereza, la petite amie d’Avicii, jusqu’alors gardée secrète. Elle a publié une lettre d’adieu sur son compte Instagram, ainsi que des photos de famille, où on la voit avec Tim et Luka, son fils. « J’avais pour habitude de dire que Luka serait incapable de se rappeler de ce qu’est la vie sans toi. Maintenant, j’espère qu’il se rappellera de ce qu’était la vie AVEC toi. Je serai là pour lui rappeler ».

 

Avicii se comportait comme un père pour son fils

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, le mannequin tchèque partage même la photo prise lors de leur premier rendez-vous. « J’étais également déterminée à garder notre relation privée parce que je voulais qu’elle reste la NÔTRE, et seulement la nôtre. Je ne voulais pas qu’elle prenne part à cette folie. Je pensais d’ailleurs que le jour où on le dirait au monde, ça serait pour annoncer que j’étais enceinte de ton enfant. Oh, que ce projet a mal tourné ».

 

Avicii voulait avoir un enfant

Au milieu de ces paroles d’amour, elle finit sa lettre par une terrible allusion. « Les derniers mots que tu m’as dits étaient « Je t’aime ». Eh bien, JE t’aime autant que tu aimes la coke mexicaine… et plus ». Les fans ont été vraiment émus d’apprendre qu’il avait une vie de famille et qu’il s’occupait du petit Luka comme de son fils. En cherchant dans les anciennes publications Instagram de Tereza, ils ont pu remarquer qu’elle avait déjà posté des images de lui, en prenant soin de toujours cacher son visage. Comme cette fois où il décorait le sapin de Noël avec Luka, mais il cachait sa tête derrière son bras.

avicii beau-père père adoptif petite amie

Crédits : Instagram/terezakacerova, Giphy
Publié par Nicolas F le 29 Avr 2018
0