Le prince Harry victime de canulars téléphoniques : ces révélations pourraient bien lui coûter cher

Le prince Harry a certainement passé une mauvaise nuit. Comme le Daily Mail le révèle, le prince a été piégé par des humoristes russes, dans la nuit du mardi 10 au mercredi 12 mars, en enregistrant des confidences sur son retrait de la famille royale.

Prince Harry canular téléphonique

>>> À lire aussi : Matt Pokora très proche d’une star de télé-réalité… que se passe t-il entre eux ?

Le prince Harry se fait piéger par un canular téléphonique

Le prince Harry est au coeur des discussions depuis plusieurs mois. Deux mois déjà qu’Harry et Meghan ont annoncé leur retrait de la famille royale. En ce mercredi 11 mars, la presse britannique vient de révéler que le duc de Sussex a été victime d’un canular téléphonique. 

Et ce dernier pourrait bien, une fois de plus, fragilisé sa réputation, déjà presque réduite à néant. D’après le Daily Mail, le mari de Meghan Markle a été piégé par des humoristes russes, prénommés Vladimir Kuznetsov et Alexey Stolyarov. 

C’est le soir du Nouvel An, mais également le 22 janvier dernier que ces derniers sont entrés en contact avec le petit-fils de la Reine, par téléphone. Aussi, ils se sont fait passer pour Greta Thunberg et son père. 

>>> À lire aussi : Coronavirus : Céline Dion impactée par le covid-19 ?

Il fait des confidences qui risquent de ne pas plaire à la famille royale

Durant cette conversation, le prince Harry a révélé que son départ était « la bonne décision pour protéger [son] fils. » Selon les propos rapportés et traduits par Gala, il aurait affirmé : « À partir du moment où j’ai trouvé une femme qui était assez forte pour pouvoir défendre ce en quoi nous croyons ensemble, cela les a tellement effrayés qu’ils sont maintenant incroyablement en colère. Ils veulent se battre, et tout ce qu’ils sont en train de faire maintenant, c’est essayer de détruire notre réputation et essayer de nous couler. »

Lors de ces échanges, qu’il pensait tenir avec Greta et son père, il est aussi revenu sur la polémique de ses voyages en jets privés. Il aurait confié : « La plupart des gens prennent bien des avions pour un week-end ou une soirée, et parfois, pour la sécurité de sa famille, il faut faire des choix. »

Aussi, le prince Harry aurait accusé, avec une certaine virulence, que Donald Trump avait du « sang sur les mains. »

>>> À lire aussi : Kendji Girac victime d’une violente agression !

En savoir plus sur : -

Publié par Manon le 12 Mar 2020
0