Le Prince Harry et Meghan Markle s’éloignent encore un peu plus de la famille royale

Le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé qu’ils renonçaient à leur rôle de membre de premier plan de la famille royale. Le couple souhaite « devenir financièrement indépendant. » La Couronne serait furieuse de ce désengagement.

Harry et Meghan Markle

>>> À lire aussi : Kelly Vedovelli critique Cyril Hanouna, un chroniqueur la recarde sèchement

Le Prince Harry et Meghan renoncent à leur rôle de premier plan au sein de la Couronne

Le Prince Harry et son épouse Meghan ont annoncé mercredi renoncer à leur rôle de premier plan au sein de la famille royale. Ils souhaitent prendre leur indépendance financière et aimeraient s’installer une partie de l’année en Amérique du Nord.

« Nous avons l’intention de renoncer [au rôle de, NDLR] membres « senior » de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir la reine. » ont déclaré le couple maudit britannique.

Ils poursuivent : « Nous prévoyons désormais de partager notre temps entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord, continuant à honorer notre devoir auprès de la reine, le Commonwealth et nos patronages. » Tout en ajoutant que cette décision a été prise « après de nombreux mois de réflexion. »

Cependant, la Couronne elle-même ne semblait pas au courant de ce nouveau train de vie. Dans un communiqué dévoilé par le palais de Buckingham, il est écrit : « Les discussions avec le duc et la duchesse de Sussex sont à un stade précoce. Nous comprenons leur désir de prendre une autre voie, mais ce sont des questions compliquées qui prennent du temps à régler. »

>>> À lire aussi : EnjoyPhoenix : à Bali, elle s’affiche sublime et sexy en maillot de bain

Meghan Markle, au coeur des critiques depuis de nombreux mois

Le couple princier vient seulement de rentrer d’un séjour de plusieurs semaines au Canada, où ils ont fêté Noël, en compagnie de la mère de Meghan et de leur fils, Archie, né en mai 2019.

Les deux tourtereaux étaient partis quelque temps après leur confession dans un documentaire. Ils exposaient leurs difficultés face à la pression médiatique.

Le prince Harry avait défendu sa femme, début octobre. Le harcèlement des journalistes envers son épouse était inacceptable pour le jeune père de famille. Il disait : « J’ai vu ce qui arrive quand quelqu’un que j’aime est harcelé au point qu’il n’est plus traité ou vu comme une personne. J’ai perdu ma mère et maintenant je regarde mon épouse devenir victime de ces mêmes forces puissantes. »

Le frère cadet du prince William assurait alors qu’il poursuivrait en justice tous les médias qui harcèlent son épouse.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : grosse révélation sur les coulisses de ses voeux aux Français…

Pour beaucoup, il s’agit d’un énième caprice

Cette décision fait couler beaucoup d’encre. Et Stéphane Bern, spécialiste des familles royales, affirme que « c’est une sorte de caprice de la part du Prince Harry et surtout de Meghan, qui ne supporte pas la pression médiatique et qui a très envie d’aller vivre une partie de l’année au Canada.« 

Selon lui, la duchesse de Sussex « veut bien les avantages, c’est-à-dire les diadèmes, les robes et les voitures mais ne veut pas trop travailler pour ça. » Le journaliste français affirme que la presse britannique « en veut beaucoup » au Prince Harry et à Meghan Markle.

En effet, les journaux britanniques se déchaînent sur le couple, et particulièrement sur Meghan. Le Sun évoque un « Megxit » , jeu de mot sur le Brexit. Tandis que le Daily Mirror s’offusque en indiquant : « Ils ne l’ont même pas dit à la reine.« 

Seuls les internautes viennent au secours de la duchesse. Ils soutiennent le choix des Sussex, en concluant qu’ils étaient temps qu’ils fassent leurs bagages pour préserver leur couple et leur famille des tabloïds britanniques.

>>> À lire aussi : Pascal Obispo : ce cliché intime et sexy de son épouse Julie qui respire l’amour

En savoir plus sur : - - -

Publié par Manon le 09 Jan 2020
0