Prince William : cette photo révélée qui fait scandale !

Et c’est parti pour les festivités de Noël au palais de Buckingham. En effet, chaque année, la reine Élisabeth II rassemble tous les membres de la famille royale pour le traditionnel déjeuner de Noël. Et pour l’occasion, le prince William arrive dans une voiture officielle mais avec un petit quelque chose de différent. En effet, cette fois-ci, c’est lui qui conduit avec à ses côtés, à l’avant, le prince George ! Une place qui crée la polémique que nous proposons de découvrir en vidéo :

>> À lire aussi : Kate Middleton et le prince William plus amoureux que jamais ? Ce serait très physique entre eux en ce moment…

Prince William : un risque qui crée la polémique

C’est une fin d’année bien chargée pour la reine Élisabeth II. D’ailleurs, c’est même la période la plus chargée de l’année avec le traditionnel déjeuner de Noël. Pour l’occasion, la monarque rassemble tous les membres de la famille royale autour de la table. Alors évidemment, nous retrouverons le prince Charles mais également, le prince Andrew.

Sont également conviés, la princesse Béatrice ainsi que le duc et la duchesse de Cambridge avec leurs enfants. C’est la raison pour laquelle, ce jour-là, le prince William arrive au palais dans une voiture officielle. Mais loin de s’en tenir à la règle, il décide de conduire le véhicule avec à ses côtés, le prince George, à l’avant ! Du coup, gros vent de polémique sur les risques encourus par le garçon.

>> À lire aussi : Kate Middleton : elle devrait prochainement annoncer sa quatrième grossesse

Grosse polémique autour du prince George

Âgé d’à peine six ans, le prince George arrive, ce jour-là, aux côtés de son père, le prince William. À l’avant de la voiture, il est donc assis à une place où il ne doit absolument pas être et sur un siège rehausseur. Heureusement, Kate Middleton a décidé de faire tout le contraire et se rend elle aussi, au palais, avec ses enfants.

À la différence, ils sont tous les deux assis à l’arrière ce qui évite d’attiser encore un peu plus le malaise du côté des Britanniques. En effet, avec un début d’année très agité autour des infidélités supposées du duc de Cambridge, il ne sert absolument à rien de rajouter de l’huile sur le feu en cette période de Noël.

Publié par Claire le 19 Déc 2019
0