Roméo Elvis : la victime raconte son agression en détail

Dans la nuit du 7 au 8 septembre, une jeune femme a décidé de dénoncer Roméo Elvis sur les réseaux sociaux. Elle dévoile avoir été agressée sexuellement par le rappeur. Elle détaille les faits dans une interview.

Roméo Elvis, l'agression en détail

@elvis.romeo

>>> À lire aussi : Choc : un jeune chef parisien très connu est accusé d’agressions sexuelles

Roméo Elvis accusé d’agression sexuelle

Les réseaux sociaux permettent à de nombreuses victimes de dénoncer leur agresseur. C’est le cas d’une jeune femme agressée sexuellement par Roméo Elvis qui a publié des captures d’écran afin de prouver les faits.

Le 9 septembre, le rappeur reconnaît publiquement les faits et s’excuse dans un post Instagram : « J’ai pris conscience d’avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu’un, croyant répondre à une invitation qui n’en était pas une, et m’arrêtant dans les instants qui ont suivis dès que j’ai compris. Je regrette sincèrement ce geste et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne ». Que s’est-il réellement passé ?

>>> À lire aussi : Accusé d’agression sexuelle, Roméo Elvis sort du silence

Elle raconte les actes de Roméo Elvis

La jeune femme a accepté une interview au site StreetPress où elle raconte son agression en détail. Âgée de 23 ans, cette étudiante bruxelloise dévoile que les faits se sont déroulés en mai 2019 dans un magasin de friperies tenus par des amis du rappeur. Ce jour-là, Roméo Elvis est présent et tombe nez à nez avec elle.

Le courant passe immédiatement et ils font les magasins ensemble jusqu’au moment où le chanteur la suit dans la cabine d’essayage. La jeune femme raconte : « Quand je re-rentre dans la cabine, je sens une présence derrière moi et je sens que c’est lui. Il entre avec moi dans la cabine et il ferme le rideau. Et là, il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, il est imposant. (…) Il enlève ses mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses. Je lui dis : ‘Tu fais quoi ?’ Il a un déclic. Il arrête tout et sort. Comme s’il était en transe et qu’il venait de se réveiller ».

La victime ne compte pas porter plainte, mais à « encourager d’autres femmes à parler » puisqu’elle a des doutes : « Roméo m’avait promis que j’étais la seule. Mais si c’était faux… J’ai envie d’être honnête ».

>>> À lire aussi : Angèle : victime de propos misogynes, sa chérie prend sa défense !

Source : Paris Match

Publié par Justine le 12 Sep 2020
0