Rumeurs d’infidélité du Prince William: Rose Hanbury, la prétendue maîtresse, serait sur le point de divorcer !

Publié par Églantine le 11 Juin 2019

 

Quelques semaines après les premières rumeurs d’infidélité concernant le Prince William avec Rose Hanbury, un énième rebondissement vient perturber la famille royale britannique : la supposée maîtresse serait sur le point de divorcer.

En mars dernier, une grosse rumeur venait secouer l’Angleterre. Et non ce n’est pas la fin du Brexit mais bien (encore) des histoires au sein de la famille royale. Selon des dires, le Prince William, héritier du trône, aurait trompé Kate Middleton avec une femme qui n’est autre qu’une voisine du couple royal. Marquise de Cholmondelay, Rose Hanbury a été sous le feu des projecteurs et s’est retrouvée dans tous les tabloïds britanniques. Si bien que Buckingham Palace a essayé tant bien que mal de l’éloigner pendant un certain temps.

Néanmoins, la jeune femme de 35 ans a été conviée au dîner de Buckingham Palace, en l’honneur de Donald Trump et de son épouse Melania Trump, le 3 juin dernier. Mariée à David Cholmondeley depuis dix ansRose Hanbury n’a pas manqué de se faire remarquer pour un détail: elle ne portait pas son alliance.

>>> À lire en plus : Kate Middleton au bord du gouffre : la maîtresse présumée du prince William sort du silence

Mais où est l’alliance de Rose Hanbury ?

Après l’article du Sun relevant une supposée relation entre Rose Hanbury et le Prince William, la membre de la noblesse britannique a été propulsée sur le devant de la scène, contre son gré. Présente au banquet de la famille royale britannique en l’honneur du président des Etats-Unis, Rose Hanbury était sur la liste des invités, à la grande surprise de la presse anglaise.

Épouse de David Cholmondeley depuis 2009, la jeune femme a défrayé la chronique pour la énième fois. La raison ? Elle ne portait plus son alliance ! Alors signe d’un divorce ou oubli ? Katie Hind, chroniqueuse du Daily Mail, a exprimé sa vision sur l’absence de la bague : « On craint que l’ancien modèle ait des problèmes de couple après avoir été repéré sans son alliance.« 

>>> À lire en plus : Grosses tensions entre William et Harry : les raisons de cette mésentente dévoilées !

Le comportement odieux du Prince William envers Kate Middleton

Entaché par ces rumeurs d’infidélité, le Prince William a subi de nouvelles révélations, et en particulier sur son comportement envers Kate Middleton, au début de leur relation. En 2001, Kate Middleton et le Prince William se rencontrent à l’Université de St Andrews et se mettent rapidement ensemble. Pour la jeune femme, la vie n’a pas été tout rose puisque l’héritier du trône aurait eu des attitudes odieuses envers elle: « Il la considérait comme étant acquise et la traitait plus comme une servante, un chien en laisse que comme sa petite-amie » avait déclaré Andrew Morton, auteur du livre « William and Catherine: Their Story. »

Ces révélations avaient été alors confirmées par des proches de la roturière: « Elle détestait qu’il l’ignore et qu’il parle à quelqu’un d’autre dès qu’elle avait le dos tourné. Il attendait d’elle qu’elle lui court après et au plus ils apprenaient à se connaître, au plus il resserrait la bride. »

>>> À lire en plus : Tensions entre Kate et William et Meghan et Harry ? Pourquoi n’ont-ils pas pu voir Archie plus tôt ?

En savoir plus sur : - - - - -

 
0