Agressée sexuellement par son beau-père, Ellen DeGeneres témoigne de manière émouvante

Publié par Églantine le 31 Mai 2019

La célèbre présentatrice américaine, Ellen DeGeneres, a révélé qu’elle avait été agressée sexuellement par son beau-père alors qu’elle avait 15 ans. Grâce à son témoignage, elle espère libérer la parole des femmes victimes de viol et d’agressions sexuelles.

Mythique animatrice du talk-show quotidien, The Ellen DeGeneres ShowEllen DeGeneres est une des personnalités américaines les plus aimées et ayant le plus d’influence. Dans l’émission de David Letterman, My Next Guest Needs No Introduction, diffusée vendredi sur Netflix, la présentatrice de 61 ans s’est dévoilée sur son adolescence et en particulier sur les attouchements sexuels de son beau-père.

« My Next Guest Needs No » de David Letterman sur Netflix vendredi 31 mai (source: Netflix Aus/NZ)

 

>>> À lire en plus : Femmes exploitées, abusées sexuellement : l’insoutenable vérité derrière les fraises importées d’Espagne

Ellen DeGeneres: « Il m’a convaincue qu’il devait toucher mes seins »

Alors qu’elle avait 15-16 ans, sa maman a été atteinte d’un cancer du sein. En raison de son hospitalisation, cette dernière a dû quitter la maison pendant un petit moment. Pendant ce temps d’absence, Ellen DeGeneres se retrouvait seule chez elle avec son beau-père. Ce dernier a abusé d’elle en la touchant sexuellement et en tentant de la violer : « Il m’a dit (…) qu’il avait senti une grosseur dans le sein de ma mère et qu’il devait palper mes seins » raconte t-elle « enfin il m’a convaincue qu’il devait toucher mes seins, et puis il a essayé de le faire encore une fois. Puis, encore une autre fois, il a tenté de défoncer ma porte, et j’ai cassé la fenêtre pour m’enfuir car je savais ce qui allait arriver. » relate t-elle dans l’épisode Netflix.

>>> À lire en plus : Bangladesh : Une étudiante brûlée vive pour avoir dénoncé une agression sexuelle

Ellen DeGeneres souhaite libérer la parole des victimes

Par rapport à la maladie de sa mère et pour la protéger, la comédienne américaine a gardé cette histoire pour elle : « J’aurais dû me protéger moi, j’ai attendu quelques années avant de lui dire. Et quand je le lui ai dit, elle ne m’a pas crue et elle est restée avec lui pendant encore 18 ans. » Ayant déjà raconté cette histoire en 2005, elle espère libérer la parole des victimes avec son témoignage et conseille aux femmes de ne pas rester seules et d’en parler : « C’est une histoire vraiment horrible, et la seule raison pour laquelle j’en parle si précisément c’est parce que je ne veux pas que d’autres filles laissent quelqu’un leur faire ça. » clame t-elle « Quand je vois des gens briser le silence, tout particulièrement ces temps-ci, ça me met en colère de voir que les victimes ne sont pas prises au sérieux, parce qu’on n’invente rien! » Aujourd’hui son beau-père est décédé.

>>> À lire en plus : Un boxeur agresse une journaliste en l’embrassant pendant l’interview

En savoir plus sur : - - -

 
0