Un photographe nous capture la beauté changeante de l’île Kotisaari au fil des saisons et c’est magique…

Il capture la beauté de l’île Kotisaari

Jani Ylinampa est un photographe spécialisé en prise de vue sur la nature originaire de Rovaniemi, en Laponie. Il est passé maître dans l’art de capturer des aurores boréales flamboyantes, des couchers de soleil à vous couper le souffle, des forêts majestueuses, des lacs et bien d’autres merveilles que la nature a à offrir. Il exerce la profession de photographe nature depuis bientôt 15 ans. L’un des derniers paysages à avoir retenu toute l’attention de Jani n’est autre que l’île de Kotisaari près de Rovaniemi. Une île charmante qui fut autrefois le bastion des bûcherons de Kemijoki en Finlande.

 

Quatre photos, pour quatre saisons

Située près de la rivière Kemi, cette charmante petite île s’avère être le paysage idéal à photographier. Une aubaine pour Jani puisqu’il a eu l’occasion de capturer la beauté changeante de cette île. En effet, il a photographié l’île au fil des quatre saisons à l’aide d’un drone. Le résultat est aussi impressionnant que magnifique. On croirait un paysage différent à chaque fois. Nous, on adore l’aspect de cette île en été, notamment ce petit côté verdoyant. Et vous, à quelle saison se trouve votre photo préférée de Kotisaari ?

Automne

kotisaari en automne

Hiver

kotisaari en hiver

Printemps

kotisaari au printemps

Été

kotisaari en été

Des paysages magiques

Les images de cette île sont absolument fascinantes. Et pour retrouver le travail de Jani et ses photographies magiques, vous pouvez vous rendre sur son compte Instagram. Mais également sur son compte Facebook. Et si toutefois vous êtes amateur de photographie et de jolis paysages, ça tombe très bien. On vous propose d’ailleurs de découvrir ce top 10 des paysages les plus époustouflants du monde. Des images qui vont sûrement vous donner envie de tout quitter et de partir en voyage pour une période à durée indéterminée !

Crédit photo / photo à la une : Jani Ylinampa

En savoir plus sur :

Publié par Charlene le 28 Mar 2018
 
0