Plus de 10 000 fakes-news pour Donald Trump depuis le début de son mandat !

Avortement, immigration, gâteau au chocolat… Donald Trump donne son opinion sur tous les sujets possibles. Mais un journal américain vient de révéler que la plupart de ces déclarations seraient des fakes-news.

Plus de 10 000 fake-news en 2 ans.

Avec « immigration » et « mur », « fakes-news » est certainement le mot préféré de Donald Trump. Le président américain l’utilise pour se défendre des accusations de ses opposants depuis le début de sa campagne. Une fake-news est une information mensongère utilisée dans le but de manipuler ou tromper son auditoire. Et si Trump en est victime, il s’en sert également beaucoup. Le 29 avril, The Washington Post a relevé toutes les intox qui sortaient de la bouche du président et on vient de dépasser les 10 000. Les facts-checkers du journal devait au début se concentrer seulement sur les 100 premiers jours de son mandat. Mais au bout de cette période charnière, ils avaient déjà compilé plus de 492 fakes-news. Alors, ils ont décidé de continuer. Et ils n’ont pas été déçus.

Fake-news Trump

Représentation visuelle des fake-news prononcées par Donald Trump pendant les 100 premiers jours de son mandat. Crédits : The Washington Post.

>> À lire aussi : Fox News se ridiculise une nouvelle fois en géographie en parlant de 3 pays mexicains

Quels sont les sujets préférés de Donald Trump ?

Plus de 10 000 intox en 828 jours de mandat, c’est un chiffre énorme ! Mais à l’intérieur on retrouve plusieurs fois les mêmes informations. Si son sujet de prédilection reste bien sûr le mur à la frontière Mexicaine, on retrouve aussi l’avortement, l’emploi ou encore l’Obamacare. Mais alors, quand trouve-t-il le temps de sortir toutes ces fakes-news ? Le média préféré du président est Twitter. Il est suivi par plus de 60 millions de personnes sur le réseau social et a déjà 41 600 posts à son actif. Mais il s’exprime également beaucoup sur Fox News. La chaîne de télévision l’a toujours soutenu et selon ses opposants, elle aurait largement contribué à le faire élire.

trump fake news

>> À lire aussi : Brigitte Macron : Humilié face à Melania Trump, elle ne commettra plus jamais cette erreur

Info ou intox ?

Sa dernière fake news en date ? Déclarer que l’état du Wisconsin autorise le massacre d’innocents nouveau-nés. Il parlait en réalité du droit à l’avortement. C’est cette façon de déformer la réalité qui la transforme en fake news. Il arrange les choses à sa sauce pour que tout colle avec ses opinions politiques. Et le pire reste que beaucoup d’Américains y croient. L’initiative du Washington Post permet de démêler le vrai du faux. Les lecteurs leur envoient les fake-news qu’ils ont lues ou entendues et les facts-chekers vérifient ce qui se cache vraiment derrière l’information. Il reste encore 2 ans de mandat à Donald Trump. Les paris sont ouverts, de combien de fake-news va-t-il nous gratifier ?

>> À lire aussi : QUIZ : Saurez-vous retrouver les fake-news parmi ces informations ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Constance le 02 Mai 2019
 
0