Emmanuel Macron prend une décision radicale face à la crise du coronavirus

Depuis le début de son mandat et particulièrement lors de la réforme des retraites, le Président Emmanuel Macron était beaucoup critiqué pour sa gérance « monarchique » de la France. Avec la crise du coronavirus, qui montre sa ténacité en France, le chef de l’Etat a totalement changé sa manière de gouverner. Selon l’analyse de Michel Darmon, le Premier homme de France a choisi une politique « d’hyper-concertation ». Retour sur ce changement de cap !

À lire aussi: « Si tu youpornes à 22h30 ça ne gêne personne » : une discussion lunaire entre ministres dévoilée ! (vidéo)

Une crise qui a appris à Emmanuel Macron à déléguer

Selon le journaliste Michel Darmon, la crise sanitaire en cours a eu des effets sur la manière du gouverner du Président. En effet, alors qu’Emmanuel Macron avait l’habitude de centraliser toutes les décisions, il change de cap.

En effet, il est conscient de son manque de compétences en terme de santé. Il est donc dans l’obligation de déléguer et de s’en remettre à l’avis des spécialistes. Et il ne fait pas les choses à moitié. Selon le journaliste, le Président est passé de « l’hyper-présidence à l’hyper concertation » .

Emmanuel Macron s’entoure d’une tripoté de scientifiques, de médecins, de religieux, et laisse une place au Premier Ministre, qui a pu annoncer le nouveau calendrier de confinement, et au Ministre de la Santé, pour gérer cette crise sanitaire hors du commun.

Preuve que le chef de l’État sait se mettre de côté lorsque les compétences lui manquent. Il tient tout de même son rôle de leader et de meneur en prenant les décisions finales. 

Grand économiste, Emmanuel Macron a même décidé de lâcher du lest sur les questions juridiques et économiques en créant des comités.

À la fin de la crise sanitaire, il sera tout de même attendu au tournant. Cet épisode a cristallisé une France mécontente, qui risque de resurgir.

Source: Europe 1. 

À lire aussi: Coronavirus : après les Municipales, les assesseurs des bureaux de vote sont testés positifs

En savoir plus sur : - - - - - - - - - -

Publié par Salomee le 30 Mar 2020
0