Marlène Schiappa se dévoile sur sa sexualité et c’est étonnant !

Ce dimanche, Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, s’est laissée aller à quelques confidences sur sa vie intime, pour le Journal du Dimanche. 

Sous les feux des projecteurs depuis son entrée au sein du gouvernement, Marlène Schiappa a fait parler d’elle ce week-end. En cause ? Le JDD a consacré un portrait à la politique de 36 ans où elle a fait plusieurs révélations sur sa…sexualité !

>>> À lire en plus : Brigitte Macron hospitalisée : cette opération que vient de subir la première dame

« Elle me confirme qu’elle est sapiosexuelle! »

Avant de devenir ministre sous la présidence d’Emmanuel Maron, Marlène Schiappa a fondé un blog, intitulé « Maman travaille » , où elle aborde la charge mentale des femmes, soit la conciliation complexe entre la vie professionnelle et la vie personnelle, et l’égalité parentale. En plus de cette écriture, elle a sorti son tout premier roman en 2014, Pas plus de 4 heures de sommeilPour illustrer son portrait, le journal hebdomadaire est revenu sur cet ouvrage : « Elle se lance dans l’écriture avec des manuels de développement personnel puis un roman dans lequel une certaine Morgane fantasme sur ‘Alain Juppé’, ‘le mec le plus sexy de France’. Quand je demande à l’auteure si elle partage l’avis de son héroïne, elle me confirme qu’elle est sapiosexuelle!«  La sapiosexualité est le fait d’être attiré par des personnes intelligentes. Cette bombe lâchée dans le JDD a notamment beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.

>>> À lire en plus : À la frontière americano-mexicaine, des balançoires roses ont été installées pour réunir les populations

Marlène Schiappa et la rencontre avec son mari

Mariée depuis 13 ans à l’homme de sa vie, Crédric Bruguière, consultant en ressources humaines, Marlène Schiappa est revenue sur leur rencontre, en 2002 : « Il y a 16 ans, bientôt 17. Il venait passer un entretien d’embauche dans le cabinet de conseil en recrutement où je travaillais. J’avais 19 ans, j’étais assistante. Je lui ai proposé un verre d’eau. Quand il m’a dit oui, je lui ai répondu de se servir seul car j’étais occupée. Il a été embauché et on a travaillé ensemble pendant un an. Puis j’ai repris des études dans la communication parce qu’il m’avait vexé en me disant que je n’allais pas rester là toute ma vie. » racontait-elle dans Paris Match. De leur union, sont nées deux filles.

>>> À lire en plus : « Tous des cons, Alexandre, sois zen et fort » : des sms embarrassants entre Alexandre Benalla et l’Elysée dévoilés !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Églantine le 05 Août 2019
 
0