5 raisons qui peuvent expliquer pourquoi les femmes sont souvent attirées par des sales types

Avez-vous déjà noté que beaucoup de filles s’acharnent à rester avec des connards ? Je m’explique. Certaines nanas les enchaînent, un peu comme si elles n’avaient pas compris la leçon la première fois.

couple-a-la-une

Et c’est vrai que pour une raison que je ne m’explique pas, les connards ont quelque chose d’attirant. On sait qu’on ne fera jamais notre vie avec eux. On sait que ce sont de grands enfants immatures qui ne changeront jamais, mais on a bien regardé Disney quand on était petite. Et on a bien vu que le prince charmant n’existait pas, maintenant qu’on est grande. Alors on s’accroche à ce qu’on trouve. Et nous, on a trouvé 5 raisons (plus ou moins acceptables) pour lesquelles les femmes sont souvent attirées par les connards :

 

1. La battle entre le mec gentil et le connard

C’est une guerre perdue d’avance, sauf si la nana a la tête sur les épaules * gros blanc *. On prétend vouloir un mec gentil, attentionné, sympa, le mec parfait quoi. Et quand on le trouve, eh bien il semblerait que ce ne soit plus assez bien pour nous. « Oh là là, il me saoule à toujours s’inquiéter pour moi. Ça devient lourd à force, il en fait des caisses. Il est bien trop prévenant. Il n’y a plus la magie du début. Bla bla bla…« . Avouez qu’il y a un peu de vrai ?

 

2. Un cercle vicieux

La passion anime les femmes et les connards ont ça pour eux. Ils nous font parfois vivre des moments qu’on ne vivrait avec personne d’autre. C’est un sentiment inexplicable et complètement contradictoire avec ce que l’on recherche à la base. On recommence les mêmes bêtises, inlassablement. Même une étude britannique a révélé que les femmes « expérimentées » se font encore avoir. Comme quoi, il n’y a pas d’âge.

 

3. L’excitation du danger et de l’inconnu

Au-delà d’une simple excitation du danger et d’un futur sans avenir, nous les femmes, avons parfois des réactions étranges. Un connard est bien souvent désapprouvé par tout notre entourage. Quand il y a un gros bouton rouge avec écrit dessus « ne pas appuyer », ça te donne envie de faire quoi ?

Tu sais que vous ne ferez jamais votre vie ensemble (tu te contentes d’en rêver). Tu sais que demain matin, tu vas ouvrir les yeux et constater qu’il ne sera peut-être plus là, si tu vis avec. Dans le cas contraire, chaque matin, tu regardes ton téléphone en espérant ne pas découvrir un message de merde (oui, le connard largue par message). Et tu es infiniment soulagée quand tu reçois « salut ma belle, on se voit ?« . Ouf, un jour de plus à ses côtés…

 

4. Les mecs gentils t’ennuient à mourir

Eh bah oui, le connard à quelque chose d’excitant, tout en étant intriguant à la fois. Là encore, inexplicable. Il a une telle emprise sur nous qu’il est très difficile de s’en défaire. Une fois prise au piège, c’est la mort assurée. Et le mec bien, peut-être qu’on le prend tellement pour acquis qu’on n’a même pas envie de s’embêter à tenter quoi que ce soit ? C’est du tout-cuit. Pas de jeu de séduction, pas de chasse, pas d’espoirs vains, moins de palpitations… Ce n’est qu’une idée.

 

5. Je suis sûre que je pourrai le faire changer…

On espère au plus profond de nos tripes qu’il changera. On le souhaite de tout notre coeur. C’est notre raison de nous lever le matin. C’est votre bataille quotidienne, ça a été la mienne. Vous êtes convaincue que vous arriverez à le faire changer. En une personne bien, qui d’ici peu, ne vous intéressera plus en toute logique. L’être humain se lasse de tout. Tout d’abord, au risque de paraître radicale : les personnes changent très rarement. Et puis après tout, lorsqu’on aime quelqu’un, ne dit-on pas qu’il faut l’accepter avec ses qualités et ses défauts ? Aimeriez-vous qu’une personne exige que vous changiez pour enfin pouvoir vous aimer ?

 

Certains diront que ces femmes sont forcément sadomasochistes, d’autres diront qu’elles sont stupides ou éternellement insatisfaites… Mais ne jugeons pas, car il est bien connu que le cœur à ses raisons que la raison n’explique pas.

 

Tout ça sent le vécu ? Mais je tenais à éclairer la situation. Cet article a simplement vocation à vous faire marrer, à vous détendre, ni plus ni moins. Nous ne voulons offenser absolument personne. Il y a des mecs biens et des moins biens, il y a des nanas biens, et des moins biens.

 

Les filles, nous ne sommes pas toujours des victimes parce que nous sommes attirées par des connards. Des mecs biens, il y en a (preuve au point N°4), il suffit d’accepter de les laisser entrer dans nos vies. Parfois, les connasses c’est un peu nous aussi. Je le sais, vous le savez.

ConnasseSource : Giphy
Source image / à la une : Pixabay

En savoir plus sur : -

Publié par Charlene le 09 Sep 2016
 
0