ATTENTION à cette nouvelle tentative de piratage qui sévit sur Facebook !!

Ces derniers jours, une nouvelle tentative de piratage Facebook est venue contaminer les comptes des utilisateurs. Alors si vous avez été séduit par des « Amazonaws » et que vous avez malencontreusement cliqué dessus, voici comment faire.

 

 

 

Nouvelle tentative de piratage Facebook

« À quoi ressemble la vie avant et après vos 30 ans », « À quoi ressemble la vie avant et après le mariage » ou encore « Hommes et femmes, nous sommes tellement différents ». Voici sous quelle forme se présente cette nouvelle tentative de piratage Facebook. Ces dessins se présentent toujours de la même manière : deux fenêtres dont une cachées qui incitent à cliquer. Et en dessous, la même adresse :  S3.AMAZONAWS.COM, un service de stockage en ligne et d’hébergement de site web d’Amazon.

 

 

Une fois fait, une boîte de dialogue nous demande si vous avez plus de 16 ans. Passée cette dernière manipulation, vous exposez votre compte Facebook aux pirates qui collectent alors toutes vos données personnelles. De plus, vous n’avez plus la main sur vos publications qui peuvent répandre du contenu piraté auprès de tous vos contacts.

⚠️💻 Tentative de phishing sur Facebook : si vous avez cliqué sur un lien malveillant, vérifiez vos paramètres de confidentialité et les services tiers liés à votre compte ➡️ https://www.facebook.com/hacked

Publiée par Ministère de l'Intérieur sur Jeudi 20 décembre 2018

 

 

 

Comment contourner cette nouvelle tentative de piratage Facebook

Vous faites partie de ces gens qui sont tombés dans le panneau de cette nouvelle tentative de piratage Facebook ? Pas de panique, voici comment faire. D’abord, il faut changer votre mot de passe au plus vite. Une fois fait, rendez-vous dans vos paramètres et cliquer sur « Apps et sites web. » Dans cette rubrique, il faudra alors supprimer tous les services et applications connectés à votre compte qui vous paraissent suspects.

 

De plus, le journal Le Parisien conseille de vérifier vos applications pour savoir si aucune n’a été installées à votre insu. Enfin, vérifier si aucun logiciel malveillant ne figure dans les paramètres de votre navigateur. Le jeudi 20 décembre, le ministère de l’Intérieur a publié un post Facebook de mise en garde à ce sujet.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 21 Déc 2018
 
0