Honteux : les trolls menacent de violer une unijambiste, car elle est amputée et qu’elle pourrait plus difficilement résister

Cherie Louise, 27 ans, est choquée par les messages qu’elle reçoit sur les réseaux sociaux. En participant à un jeu sur Instagram, cette Australienne ne s’attendait pas à recevoir des messages de trolls pervers qui menacent de la violer. La jeune femme, amputée d’une jambe a posté une photo d’elle, attisant la haine chez des hommes qui souhaitent la violer.

> À lire aussi : Ce Breakdancer unijambiste va vous donner une sacrée leçon de vie !

Pour faire un trait d’humour, elle ose blaguer sur sa jambe amputée

Atteinte d’ostéosarcome, Cherie Louise s’est fait amputer d’une jambe, à l’âge de 6 ans. La jeune femme, aujourd’hui âgée de 27 ans, a appris à vivre avec une seule jambe et elle a réussi à prendre de la distance avec son handicap. Elle a beaucoup d’humour sur le sujet et a même participé à un jeu sur Instagram. Celui-ci consistait à dire son âge et dire une chose qu’on n’est pas capable de faire. Avec une pointe d’humour, la jeune femme a donc écrit : « J’ai 27 ans et je n’arrive pas à croiser mes jambes ». Pour accompagner sa phrase, elle a publié une photo d’elle, où elle porte une jupe, ce qui permet de voir qu’elle est amputée. Ce qui est arrivé par la suite, elle ne s’y attendait pas. Plusieurs hommes haineux mais également excités par elle, on posté des messages obscènes sous sa photo.

> À lire aussi : Elle reçoit des menaces de viol depuis qu’elle est apparue avec les jambes non rasées dans une pub pour Adidas ! (vidéo)

La jeune femme est la cible des trolls pervers

L’un des trolls a écrit qu’elle demandera « moins d’effort à la violer ». D’autres hommes ont renchéri en se demandant toutes les positions particulières qu’ils pourraient essayer avec elle. Plusieurs hommes ont écrit qu’elle pourrait se servir de leur « troisième jambe » pour s’amuser. Un autre troll s’est permis de mettre une note sur 10 à chacune des parties du corps de Cherie. On peut lire par exemple comme commentaire : « La violer demandera deux fois moins d’effort, je ne pense pas qu’avec une seule jambe elle puisse faire grand-chose » ou encore « Je peux te prêter une jambe, j’en ai trois » ou « J’ai une troisième jambe que je peux te prêter à l’intérieur ».

> À lire aussi : Une Instagrameuse reçoit des menaces de mort à cause de cette photo !

Elle reçoit des messages obscènes et des menaces de viol

Complètement choquée, Cherie a répondu aux commentaires : « Je pense que je suis juste dégoûtée que je ne puisse pas faire un trait d’humour sans que ça se transforme en montagne de commentaires d’hommes qui expliquent si oui ou non ils veulent coucher avec moi ». Mais les trolls n’en démordent pas et plus on leur donne d’os à ronger plus ils s’en donnent à cœur joie. Après ses explications, un homme lui a répondu : « À quoi t’attendais-tu de la part des hommes, en postant quelque chose de sexy ou à moitié nue ? ». Rappelons tout de même que Cherie était totalement habillée sur la photo, portant uniquement une jupe qui dévoilait une partie de sa jambe.

> À lire aussi : Une célèbre marque engage une fillette doublement amputée des jambes pour présenter sa collection d’été

Crédits : Instagram/cherie.louise, Instagram/HowThoMate

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 10 Nov 2019
0