Un YouTubeur condamné à de la prison pour avoir humilié un SDF avec un Oreo fourré au dentifrice

Voilà une condamnation exemplaire qui devrait faire réfléchir pas mal de pranksters, qui pensent que tout est prétexte à rire et au buzz. Tous les YouTubeurs se sont laissés prendre au moins une fois à la tentation du buzz facile, et Kan-Hua Ren ne pouvait pas imaginer que son prank dégradant, qu’il pensait innocent, allait le mener tout droit en prison. Le jeune Espagnol, suivi par 1,2 million d’abonnés a été condamné pour avoir piégé un SDF en lui offrant un Oreo au dentifrice. Regardez la vidéo pour vous faire votre avis sur cette blague jugée dégradante.

> À lire aussi : L’horreur : pour gagner des vues sur Youtube, il humilie ses enfants !

Un YouTubeur humilie un SDF dans un prank

Le tribunal de Barcelone a condamné Kan-Hua Ren, connu sur YouTube sous le pseudo ReSet, à 20 000 euros d’amende et 15 mois de prison. L’amende est à verser à sa victime, un sans domicile qu’il avait voulu piéger pour faire le buzz. En plus de l’amende et de la peine de prison, il est interdit de poster des vidéos sur YouTube pendant 5 ans. Ce jeune YouTubeur de 21 ans est une star auprès des jeunes, dans son pays. Ses vidéos sont regardées par des centaines de milliers de personnes et son compte certifié est suivi par 1,2 million d’abonnés. Il y a deux ans, il a eu l’idée de faire un prank, il s’agit d’une vidéo filmée en caméra cachée pour piéger une victime, en choisissant pour cible un SDF.

> À lire aussi : La youtubeuse qui avait tué son petit-copain pour faire le buzz dans une vidéo a été condamnée (vidéo)

Il est condamné à payer une amende et à faire de la prison

ReSet s’était filmé en train d’offrir des Oreo, des biscuits fourrés, à un SDF. Mais les biscuits étaient fourrés au dentifrice ! La vidéo a largement été critiquée et il a tenté de se justifier. « Je suis peut-être allé un peu loin, mais voyez le côté positif, au moins, ça l’a aidé à nettoyer ses dents », avait-il dit. « Si je l’avais fait avec une personne ‘normale’, personne n’aurait rien dit, mais comme c’est un clochard les gens se plaignent », a-t-il dit pour justifier son acte dans une nouvelle vidéo. D’après la police, il aurait ensuite offert 300 dollars au sans-abri pour ne pas qu’il parle aux médias. Il a aussi tourné une autre vidéo où il fait lui-même la manche pour vivre l’expérience de la rue. Le tribunal a fait savoir que ses explications en vidéo avaient confirmé la gravité des faits et ont donc amplifié la condamnation. Il semblerait que le jeune homme a fait d’autres vidéos troublantes, notamment lorsqu’il a piégé des personnes âgées ou des jeunes enfants en leur offrant des sandwichs avec des excréments de chat à l’intérieur.

> À lire aussi : Ils humilient un SDF en lui proposant de l’argent pour qu’il se fasse tatouer sur le front

Crédits : Massimilano Minocri, YouTube/Vaya Noticias, captures YouTube

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 06 Juin 2019
0