Son mari prend cette photo d’eux à la plage mais…si vous regardez bien, ce n’est pas seulement une simple photo de famille…

Pour cette maman, cette photo est bien plus qu’une simple photo de famille !

En effet, Kirsten Bosly est une mère de famille Australienne qui, aussi loin qu’elle se souvienne, a toujours été complexée par son corps. Elle se trouve trop grosse, trop grande, trouve qu’elle a trop de cellulite. En bref, elle ne s’aime pas. Pour elle, les séances d’essayage dans les magasins sont des heures de torture et pour les photos, c’est pareil. Elle déteste se voir en photo, elle ne se regarde presque pas dans le miroir.

 

Mais il y a quelques temps, elle a lu dans un magazine sur la parentalité à quel point il était important pour ses enfants et pour soi de prendre des photos. Des photos ensemble, en famille. Kirsten s’est rendu compte qu’elle n’avait que très peu de photos d’elle avec ses enfants. Et pour cause, elle refuse systématiquement d’être photographiée. Ses enfants râlent sur le moment mais elle ne cède jamais. Mais en lisant cet article, elle a compris à quel point il était important pour eux d’avoir des souvenirs de leur enfance auprès de leurs parents. Vous savez, cette trace du passé qu’on regarde avec un mélange de fierté et de nostalgie. Le lendemain, une journée à la plage était prévue avec ses enfants et son mari et là ce fut le déclic.

À 41 ans, elle a compris qu’elle ne pouvait plus se cacher sous sa serviette, son paréo et sa timidité. Ce n’était pas bon pour elle et ce n’était pas bon pour ses enfants. Ce jour là, Kirsten a posé fièrement en maillot de bain avec ses enfants. Elle aime cette photo plus que tout. Kirsten dit que sur cette photo, elle est enveloppée d’amour au lieu d’être enveloppée d’un paréo. Et avec ça on ne peut se sentir que plus forte !

 

 

Publié par Elsa Fanjul le 01 Juin 2017