Elle accouche dans un taxi après que les urgences l’aient renvoyée (vidéo)

Après s’être rendue à l’hôpital, une maman accouche dans le taxi car la maternité l’avait renvoyée chez elle. Selon les soignants présents sur place, la jeune femme n’accoucherait qu’une semaine plus tard. Découvrez le témoignage de la maman dans notre vidéo.

 

Un accouchement pas comme les autres…

 

Cette maman, âgée de 33 ans, devait apparemment accoucher une semaine plus tard. Mais le 11 mars, la jeune femme se déplace jusqu’à la maternité des HUG pour de fortes douleurs et contractions. Arrivée là-bas, et suite à quelques examens, on lui affirme qu’elle n’accouchera pas tout de suite. Alors cette dernière retourne chez elle avec l’aide de son mari.

 

Mais une fois arrivée à son domicile, la jeune femme  » perd du liquide amniotique » et les douleurs des contractions s’intensifient. La jeune maman appelle donc un taxi pour l’emmener une fois de plus à la maternité qui vient de la renvoyer. De nouveau sur le chemin de la maternité, et accompagnée de ses deux fils âgés de 15 et 17 ans, la maman ne peut rien faire et accouche de son fils dans le taxi. « Le petit Julien », en bonne santé, va donc naître sur l’arrière d’un taxi. Heureusement, tout va bien pour lui. Mais ce n’est pas vraiment le cas de la maman. Lorsqu’elle arrive de nouveau à la maternité, elle souffre d’une importante hémorragie. Le corps médical lui fait alors subir de multiples auscultations toutes plus douloureuses les unes que les autres.

 

Sans aucune aide psychologique de la part de la maternité, la maman relève que cette histoire est prise sur le ton de l’humour au sein du corps médical qui l’avait rejetée il y a à peine quelques heures de cela. En effet, les soignants en discutent et nomme cette histoire le « bébé taxi ». Hilarant, n’est-ce pas ? On ne sait pas si la mère s’est autant amusée qu’eux.

 

Source : 20 Minutes 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Jeanne Tilly le 31 Mar 2018
 
0