En un an, ses mains greffées ont pâli pour obtenir la même couleur que la peau de son corps

Shreya Siddanagowder, 21 ans, est une jeune Indienne, presque comme toutes les autres. Il est à présent impossible, en la voyant, d’imaginer qu’elle est une miraculée. Pourtant, Shreya a subi une opération chirurgicale rarissime. En 2016, elle a perdu ses deux mains dans un accident. Elle a ensuite pu bénéficier d’une double greffe complète des mains. Non seulement l’opération fut une réussite, lui permettant de retrouver une partie de sa dextérité, mais il semblerait que son corps ait totalement absorbé les greffes. Alors que les mains reçues étaient plus foncées que son corps, en quelques mois, la couleur de la peau a changé et aujourd’hui, ses mains on la même couleur que son corps.

> À lire aussi : Paris : Brûlé sur 95% du corps, cet homme a survécu grâce à la greffe de peau de son jumeau (vidéo)

Elle se fait amputer des deux mains suite à un accident de bus

En septembre 2016, Shreya Siddanagowder est victime d’un accident de bus. Les médecins n’eurent pas d’autres choix que de l’amputer des deux mains. Un an plus tard, on lui annonce avoir trouvé un donneur compatible. Elle subira une opération de 13 heures, réalisée par une équipe de 20 chirurgiens et 16 anesthésistes. Il a fallu faire s’emboiter les os, relier les artères, les veines, coudre les tendons, les muscles et la peau. Elle est ensuite restée 18 mois à l’hôpital, travaillant pendant de longs mois à sa rééducation. Toutes les étapes se sont bien déroulées, lui permettant en à près deux ans de retrouver sa dextérité.

Elle a reçu des mains foncées d’un homme de 20 ans

> À lire aussi : Elle a dû être amputée des pieds à cause de sa cup menstruelle

Elle se fait greffer les deux mains d’un homme plus foncé qu’elle

Si la convalescence semblait bien se dérouler, un détail choquait encore la jeune fille. Elle avait reçu les mains d’un jeune homme de 20 ans, à la peau sombre. Quand elle regardait ses mains, elle avait l’impression que ce n’étaient pas les siennes, surtout à cause de la différence de couleur. Mais en même temps qu’elle retrouvait sa dextérité, sa peau a elle aussi pâli. Peu à peu, la pigmentation de ses mains a changé, ses mains devenant beaucoup plus claires, jusqu’à ce qu’elles aient la même carnation que le reste de son corps.

Ses mains ont fini par s’éclaircir au fil du temps

> À lire aussi : Après un accident, cet américain a du se faire greffer la main dans son ventre !

Au fil des mois, ses mains greffées ont pâli et ont la couleur de son corps

« C’est notre premier cas de greffe d’une main d’homme vers une femme », explique fièrement le docteur Subramania, qui fut le chirurgien en chef lors de cette opération. « On peut imaginer que les hormones féminines ont joué un rôle dans cet éclaircissement mais définir la raison exacte est difficile ». Le docteur Mohit Sharma, qui a également participé à l’opération, a lui aussi sa théorie pour expliquer ce phénomène unique : « En un an, les canaux lymphatiques entre la main du donneur et le corps hôte se sont ouverts complètement, créant un échange de fluides. Il est possible que les cellules produisant la mélanine aient lentement remplacé celles du donneur. Ce qui a provoqué ce changement ». À l’heure actuelle, Shreya a retrouvé la mobilité de sa main, à l’exception de deux nerfs qui ne fonctionnent pas et certains muscles des doigts qui ont du mal à réagir. Elle arrive déjà à tenir un stylo et écrire.

> À lire aussi : Il se fait greffer sa main à sa cheville !

Sheyra apprend à se servir de ses nouvelles mains

Crédits : Arul Horizon

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 09 Mar 2020
0