Atteinte d’une maladie rare, cette femme n’entend plus la voix des hommes

Publié par Claire le 06 Fév 2019

Certains ou certaines diront que c’est pratique. Et pourtant, c’est à un véritable handicap qu’est confrontée cette Chinoise. Elle développe une maladie très rare l’empêchant d’entendre les basses fréquences, comme celles de la voix des hommes.

 

Elle n’entend plus la voix des hommes

Cette histoire se déroule dans la ville portuaire de Xiamen, au sud-est de la Chine. Le 9 janvier dernier, Madame Chen part se coucher. Saisie par de violentes nausées, elle entend un très fort bourdonnement enfler dans ses oreilles. Néanmoins, elle réussit à s’endormir après une journée de travail bien chargée. Mais en se réveillant, c’est pire ! En effet, elle se rend soudain compte qu’elle est incapable d’entendre la voix des hommes autour d’elle et surtout celle de son petit ami.

 

 

Comprenant que la situation s’est aggravée, elle se rend alors à l’hôpital pour se faire examiner. Et contre toute attente, elle est bien atteinte d’une maladie rare l’empêchant d’écouter les basses fréquences. 

 

 

voix-des-homme-maladie-rare-basses-frequences

Il s’agit en réalité d’une « perte auditive en pente inversée » qui ne lui permet plus d’entendre les fréquences basses et donc, la voix des hommes

 

Une maladie rare qui l’empêche d’entendre la voix des hommes

Lorsque Madame Chen se rend à l’hôpital de Qiampu, elle est immédiatement reçue par une oto-rhino. Après plusieurs examens, cette dernière lui diagnostique une maladie relativement rare appelée aaliction. Il s’agit en réalité d’une « perte auditive en pente inversée » qui ne lui permet plus d’entendre les fréquences basses et donc, la voix des hommes.

 

 

 

« Elle m’entendait quand je parlais, mais lorsqu’un jeune patient est entré, elle ne pouvait pas l’entendre », explique le Dr Lin Xiaoqing, médecin spécialisé en ORL. Selon elle, cette perte soudaine d’audition aurait été provoquée par le stress, ce que Madame Chen confirme. En effet, depuis plusieurs semaines maintenant, elle souffre d’un stress continu et de sérieux troubles du sommeil. Heureusement, cette maladie n’est que temporaire et devrait s’estomper d’ici peu. D’ici là, elle pourra toujours essayer de communiquer avec son petit ami en texto, avec une ardoise ou en langue des signes.

En savoir plus sur : - - -