Des célébrités se « déguisent » en victimes de l’Ébola pour une campagne de MSF et ça ne passe pas !

Tout partait d’une bonne intention. Médecins sans frontières Pays-Bas a lancé une campagne de sensibilisation au virus de l’Ébola et a fait appel à des célébrités locales pour soutenir leur action. Des personnalités néerlandaises ont accepté de se faire maquiller le visage comme si elles étaient atteintes du virus. Malheureusement, les internautes n’ont pas vraiment apprécié cette idée. Pourquoi demander à des influenceurs d’apparaitre les yeux en sang, la peau tuméfiée, mais tous souriants… ? Regardez la campagne de mauvais goût qui ne fait que renforcer la stigmatisation.

 

 

 

Plusieurs personnalités se maquillent en patients atteints de l’Ébola

L’influenceuse belge Kristine Verheyden est l’une des nombreuses personnalités néerlandophones à avoir accepté de participer à la campagne de sensibilisation de Médecins sans frontières Pays-Bas. L’association a lancé la campagne « Face It », qui est censée montrer au grand public les ravages du virus Ébola. L’idée est de faire comprendre combien le virus est grave et ainsi sensibiliser aux dons. Jay Jay Boske, un rugbyman néerlandais ayant joué à Newcastle, en Angleterre, est aussi apparu avec le visage en décomposition. Barry Paf, un animateur radio apparait souriant avec des traces sur le visage. Il en va de même pour l’influenceuse Mascha Feoktitstova ou encore l’actrice Nellie Benner.

 

La campagne renforce la stigmatisation des patients

Les internautes n’ont pas du tout apprécié ces photos et les ont qualifiées de « dérangeantes », « étranges » et « inappropriées ». Depuis quand s’amuse-t-on à se déguiser en malade ? D’ailleurs, Ana Liyana, une infirmière travaillant pour Médecins sans frontières, actuellement au Congo, a commenté la campagne sur Twitter. « Je sais que l’intention était bonne, dans le but d’aider, mais ces images sont vraiment inappropriées et elles stigmatisent nos patients atteints d’Ébola. Il faut traiter les patients avec dignité et non les traiter comme des choses terrifiantes ». D’ailleurs, certains fans de ces personnalités n’ont même pas pris la peine de comprendre le contexte, et on peut lire de nombreux messages qui les félicitent pour la qualité de leur maquillage, pensant qu’ils participaient à une soirée d’Halloween. Rappelons que ces dernières semaines, déjà 25 cas de patients atteints d’Ébola ont été recensés en République démocratique du Congo. Comme ont tenté de le montrer ces personnalités sur leurs photos, les symptômes sont variés, allant de douleurs à l’estomac, à la tête, jusqu’à des vomissements, des pertes de sang et des tuméfactions sur tout le corps.

msf campagne ebola

Crédits : Instagram/nelliebenner, Instagram/beautygloss, Instagram/barrypaf, Instagram/jayjayboske, Instagram/kristineverheyden 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 21 Déc 2018
0