Ce petit garçon est mort de noyade après avoir quitté la piscine…une histoire tragique qui donne des frissons

Comment est-ce possible de se noyer alors que nous ne sommes pas dans l’eau ? Cela parait fou n’est-ce pas ? Et pourtant, c’est malheureusement ce qui est arrivé à Johnny Jackson, une jeune garçon américain de 10 ans C’est ce qu’on appelle la noyade sèche, un phénomène très rare mais qui existe !

Comment cela s’est passé ?

Le petit Johnny a passé une après-midi joyeuse avec sa maman à la piscine, il a joué, nagé, bu un peu la tasse et il a beaucoup ri… Une fois rentré chez lui, sa mère l’envoie prendre son bain. En sortant, il lui dit qu’il est fatigué, elle le laisse donc dormir un moment avant le diner. Lorsqu’elle va le cherche dans sa chambre, Johnny est inconscient, son visage est recouvert d’une matière blanche spongieuse et il ne semble pas réactif aux stimulations de sa maman. Elle l’emmène à l’hôpital mais le petit garçon meurt sur le chemin…. Un choc pour sa maman… En effet, Johnny n’avait présenté aucun signe de mal être en rentrant de la piscine si ce n’est la fatigue… Une fatigue on ne peut plus légitime après une après-midi passée à jouer et à nager !

5380c19849_LarsPlougmann_WikimediaCommons_ccbysa2.0

Effectivement, Johnny a été victime d’une noyade sèche, un phénomène rare assez compliqué à déceler…

Noyade sèche : que s’est-il passé dans le corps de Johnny ?

Johnny a bu la tasse à la piscine….quelque chose d’anodin…quelques secondes après, il était de nouveau la tête sous l’eau et n’était pas en détresse respiratoire… pourtant, une certaine quantité d’eau est rentrée dans ses poumons et n’en est pas ressortie ! L’eau accumulée irrite les poumons de l’enfant et ces derniers sécrètent des fluides. L’enfant s’étouffe alors dans ses propres sécrétions jusqu’à en mourir.

Piscine-241583

Peut-on déceler la noyade sèche pour l’éviter ?

Déjà soyez rassuré, ce type de noyade est très rare… Comme le précise le Dr Daniel Rauch, un pédiatre du New York University Langone Medical Center, 3 signes doivent vous alerter : une fatigue extrême, des difficultés à respirer et un changement de comportement soudain (irritabilité, agressivité…). Il précise : « Si vous constatez ces 3 signes chez votre enfant après une baignade, n’hésitez pas, emmenez-le au plus vite à l’hôpital ».

Dans ce cas, l’enfant sera pris en charge et un tube de respiration visant à apporter de l’oxygène aux poumons sera posé.

il-meurt-de-noyade-apres-avoir-quitte-piscine

Source : Santé Plus Mag

Découvrez aussi : elle voyait son cheval se noyer sous les yeux, ce qu’elle a fait pour le sauver est formidable !

Publié par Elsa le 01 Juin 2019
 
0