Confinement : les scientifiques dévoilent combien de semaines nous devrions rester confinés

En France, le confinement devait durer au moins deux semaines. Cependant, l’épidémie du coronavirus continue de se propager rapidement. La période de confinement risque donc d’être prolongée et les scientifiques préconisent au moins 6 semaines.

A lire aussi : Confinement : Jean-Michel Blanquer aurait la date du retour des classes

En France, le confinement s’apprête sûrement à durer encore plus longtemps. La propagation du coronavirus s’accélérant encore. Le gouvernement a alors consulté le conseil scientifique sur cette question de la durée nécessaire d’isolement.

Les scientifiques prônent au moins 6 semaines de confinement

Leur avis est sans appel : la prolongation est « indispensable » et cet isolement doit durer « six semaines au moins ». Cette durée n’est pas encore actée mais reste une estimation à envisager. Le confinement ayant commencé le 17 mars, il pourrait alors s’étendre jusqu’à fin avril.

Le Conseil scientifique voudrait également un renforcement du confinement. Ils n’ont pas précisé quel critère durcir mais on peut notamment penser aux sorties brèves pour se promener ou faire du jogging, encore autorisées pour le moment. « Le conseil scientifique s’est exprimé en donnant une estimation. Ils ont dit : il faut peut-être se préparer à ce que le confinement dure au-delà de 15 jours, nous le savons, mais peut-être qu’il pourrait s’étendre jusqu’à une date plus lointaine de 5 ou 6 semaines encore une fois, grande prudence » , a voulu tempérer le ministre de la Santé.

Pour le conseil scientifique, le confinement est la seule stratégie possible dans le pays. Une politique de dépistage à grande échelle et l’isolement des personnes détectées n’est pas réalisable au niveau national. Les scientifiques incitent donc fortement la population à adhérer à ce fonctionnement. Pour mesurer l’efficacité des mesures, il faudra attendre au moins « trois semaines ».

Les membres du conseil alertent également sur « la pénurie réelle ou ressentie de divers types de matériels, à commencer par les matériels de protection sanitaire indispensables ». Ils demandent au pouvoir public de faire preuve de transparence pour répondre aux questions des hôpitaux et des soignants sur les stocks et les approvisionnements.

Sources : 20 minutes, Le Point

A lire aussi : Coronavirus : voici la nouvelle attestation que vous devez remplir pour sortir pendant le confinement

En savoir plus sur : -

Publié par Romane le 25 Mar 2020
0