Coronavirus : un nouveau symptôme oculaire découvert ?

Le Coronavirus continue encore sa propagation dans le monde, mais les scientifiques commencent à mieux le connaître. Selon une étude, les malades souffriraient d’un symptôme qui touche les yeux. Explications.

Coronavirus : un nouveau symptôme qui touche les yeux !

>>> À lire aussi : Coronavirus : des nouveaux symptômes cutanés ont été découverts ! Les dermatologues tirent la sonnette d’alarme !

Un nouveau symptôme du Coronavirus

Selon une étude publiée dans JAMA Ophtalmology (la première sur ce sujet), 31,6% des 38 patients atteints du Coronavirus auraient eu des symptômes liés aux yeux. L’étude a été menée du 9 au 15 février 2020 sur des patients de l’hôpital populaire central de Yichang à Hubei.

L’étude révèle que 12 patients souffraient de problèmes oculaires dont 7 atteints d’épiphora (production excessive de larmes). La production d’une grande quantité de larmes ne peut être produite par les glandes lacrymales car les canaux sont bloqués par une inflammation. Il s’agit en réalité du premier symptôme du Coronavirus.

8 patients avaient une chimiose (inflammation et gonflement de la conjonctivite), dont 3 souffraient d’hyperémie conjonctivale. Enfin, 7 patients avaient des sécrétions oculaires, récapitule Forbes.

>>> À lire aussi : Coronavirus : les symptômes qui nécessitent un appel d’urgence au SAMU

Le Coronavirus s’attaque aux yeux ?

Les scientifiques prennent ces résultats avec des pincettes, 38 patients étant un petit échantillon pour une étude de cette grandeur. Or, ces résultats démontrent que les malades présentent « une surcharge de fluides ». Autrement dit, les fluides que les organes n’arrivent pas à équilibrer, s’accumulent dans le corps dont les yeux.

Même si peu de personnes sont touchées par ce phénomène (moins de 31,6%), c’est un symptôme qui caractérise le Coronavirus. L’infection des yeux reste possible, il est donc recommandé de protéger ses yeux (avec des lunettes de protection), son nez et sa bouche.

Si vous avez ce symptôme, ne paniquez pas, il peut également s’agir d’une allergie ou d’une petite infection. Toutefois, si vous voulez être rassuré, dirigez-vous vers un ophalmologue avant de consulter un médecin.

>>> À lire aussi : Combien de temps êtes-vous contagieux si vous êtes porteur sain ?

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Justine le 10 Avr 2020
0