Coronavirus : voici quand pourrait arriver le pic de l’épidémie en France

Depuis maintenant sept jours, les Français sont confinés chez eux pour éviter de propager le COVID-19. Une situation qui risque de perdurer, puisque le pic de l’épidémie n’est pas encore arrivé. Voici la date estimée.

A lire aussi : Coronavirus : le virus n’a pas encore dit tous ses secrets !

Le pic de l’épidémie arriverait bientôt

Les scientifiques sont clairs, le confinement n’éradique pas totalement le COVID-19, elle ne ferait que repousser le pic de l’épidémie, qui semble être inévitable. Que ce soit en Italie ou en Chine, une montée fulgurante de cas a été aperçue et devrait prochainement arriver en France. Mais quand ? La direction générale de la Santé s’est penchée sur la question. Selon eux, le pic de l’épidémie devrait arriver fin mars.

En effet, ils expliquent qu’il faudrait attendre les premiers effets du confinement pour constater le fort nombre de Français touchés. Sachant que le COVID-19 a une période d’incubation allant de 3 à 14 jours. Le confinement ayant commencé il y a une semaine, le pic devrait alors arriver durant cette période. Bien évidemment, il ne s’agit ici que de simples hypothèses. Ajoutons que le pic de l’épidémie se constate lorsque le nombre de cas diminue du nombre de cas quotidiens, souligne RTL. Rappelons aussi que le COVID-19 ne frappe pas toutes les régions de la même façon. Certaines sont plus touchées que d’autres. Par conséquent, le pic de l’épidémie variera aussi selon les régions.

L’importance de rester chez soi

Le pic de l’épidémie est certainement le moment que le gouvernement et le personnel soignant craint le plus. En effet, c’est à ce moment qu’il y aura de plus en plus de Français touchés par le coronavirus. Par conséquent, les hôpitaux seront bondés, le personnel médical noyé sous le nombre de cas, comme nous avons pu le constater en Italie ou en Chine.

Le pic de l’épidémie est donc le moment que nous devons tous compenser. La meilleure solution est donc de rester chez soi, pour limiter la propagation du virus et ainsi aider le personnel hospitalier à pouvoir soigner le nombre de cas plus sereinement.

Source : RTL

A lire aussi : Coronavirus : le confinement freine le virus dans son ascension, mais ne l’éradique pas totalement !

En savoir plus sur : - -

Publié par Alexis le 24 Mar 2020
0