Coronavirus : selon une étude chinoise, un transmission est possible jusqu’à 4 mètres !

Les scientifiques du monde entier s’affèrent à trouver un remède et un vaccin pour lutter contre le coronavirus, et effectuent des études afin de mieux comprendre et appréhender le virus. Mais depuis le début, une multitude d’études ont été diffusées, et les citoyens ne savent plus qui croire. Une nouvelle étude chinoise révèle que la contamination est possible jusqu’à 4 mètres.

>> À lire aussi : Confinement jusqu’à fin Mai : ce scénario grandement envisagé par Emmanuel Macron

Coronavirus : une contamination possible jusqu’à 4 mètres ?

C’est la nouvelle étude publiée par des scientifiques chinois, réalisée au sein de l’hôpital de campagne Huoshenshan de Wuhan, là où a débuté l’épidémie. Selon cette étude, le virus peut voyager jusqu’à 4 mètres autour d’une personne infectée.  En effet, le virus voyagerait dans l’air, et proche du lit des patients admis dans les hôpitaux. En ayant trouvé des traces du Covid-19 sur un patient, ces derniers ont préféré indiquer dans le rapport que le Covid-19 pouvait avoir une portée de 4 mètres, sans évoquer d’éventuels éternuements de la part du patient. Cependant, l’étude n’indique pas la quantité de virus viable, et ne répond pas à cette question : la contamination jusqu’à 4 mètres est-elle possible en présence d’un malade ?

>> À lire aussi : Coronavirus : en prenant l’avion pour retrouver sa mère malade, elle ne s’attendait pas à avoir cette surprise en arrivant à bord !

Le coronavirus présent sur les objets et dans l’air

« Le SARS-CoV-2 (covid-19) était largement distribué dans l’air et sur la surface d’objets dans les services de réanimation et de soins généraux, ce qui implique un risque potentiellement élevé de contamination pour les personnels soignants et les autres contacts proches » expliquent les chercheurs dans le bilan de l’étude. Dans le cadre de l’étude, les chercheurs ont pris 25 malades, et un seul patient aurait présenté une diffusion du virus jusqu’à 4 mètres. Lors des tests, le sol, les souris d’ordinateur, les poubelles etc… Toute la chambre a été passée au peigne fin. Cependant, les chercheurs alertent : les semelles des soignants ont très probablement des traces du Covid-19. Il est donc recommandé de désinfecter les chaussures des soignants régulièrement.

>> À lire aussi : Coronavirus : vers reprise des cours en Septembre ?

Source : Planet.fr

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 13 Avr 2020
0