Se curer le nez est bon pour la santé, et pas que…

On a peut-être compris pourquoi Ralph était toujours heureux. Car il passe son temps le doigt dans le nez, et cela serait même une bonne chose selon le docteur Frédéric Saldmann. Dans son livre « On n’est jamais mieux soigné que par soi-même, la santé sans tabou » , paru ce jeudi aux éditions Plon, l’auteur dévoile quelques secrets de médecins et réponds à toutes nos questions taboues qu’on a peur de poser.

À lire aussi : Pied Grec ou pied égyptien : ce que la forme de vos pieds révèle de votre personnalité !

Se curer le nez c’est bon pour la santé !

« Et si vous deveniez votre propre médecin ?  » , voilà ce que nous propose le Dr Saldmann, en nous promettant d’apprendre à connaitre notre corps, savoir ce qui nous fait du bien ou du mal, les bonnes et mauvaises choses, les comportements à éviter.

Grâce aux indiscrétions de 20 Minutes, on peut répondre pour vous à trois de ces questions.

Est-ce mauvais de se curer le nez ?

Et bien non ! C’est même quelque chose de très bon, qui amène à un plaisir personnel. « Je ne peux m’empêcher de penser à l’image du doigt qui pénètre une cavité chaude et humide, genre petit coït symbolique vite fait bien fait » , explique Frédéric Saldmann. Bon, maintenant on est prévenu. Attention ! Cependant se curer le nez n’est pas si simple que ça. Cela peut vite devenir dangereux. Comme souvent, il y a quelques précautions à prendre avant de mettre un doigt dans un trou. Pour se curer le nez, il faut avoir les mains – ou au moins le doigt – bien propres, et les ongles coupés court pour ne pas risquer de s’y coller des microbes – comme des staphylocoques dorés, vecteurs de maladies – ou de se blesser. Maintenant, vous savez faire.

Est-ce mieux de dormir sans culotte ? 

Et bien oui mesdames ! « Pour maintenir la flore vaginale, certains spécialistes recommandent aux femmes de ne pas porter de culotte la nuit. Cela permet d’aérer l’aire vaginale et la rendre moins humide ». Car oui chaleur et humidité sont deux facteurs « favorisant les irritations locales » . Ne porter aucun sous-vêtement sous la ceinture empêcherait alors mycoses, vaginoses et autres infections urinaires incommodantes. Et en plus, ça plaira sûrement à votre partenaire.

L’alimentation joue-t-elle sur l’érection ?

Hélas oui messieurs. Et d’ailleurs peut-être que ceci explique cela. La qualité de l’érection est directement liée à la qualité des artères, selon 20 Minutes. Donc messieurs privilégiez les légumes aux aliments gras. Mais plus surprenant, il semblerait que les noix augmentent certaines capacités. D’après une étude espagnole, « une certaine quantité de noix mangée quotidiennement augmenterait les fonctions sexuelles masculines et l’intensité des orgasmes » , reprend Frédéric Saldmann. Cela semble logique, puisque plusieurs études ont prouvé que la consommation régulière de noix réduisait les risques de maladies cardiovasculaires. Et le bonus, c’est que cela fonctionne avec plusieurs types de noix : macadamia, amandes ou noisettes, etc. Donc pour résumer, messieurs mangez des noix, pour prendre soin de ses noix.

À lire aussi : Si vous faites caca vert, voilà ce que cela signifie !

En savoir plus sur : - -

Publié par Tom le 02 Fév 2020
0