Une étude révèle le nombre de morts du Covid-19 en 2021… et c’est glaçant !

Selon une étude américaine, une vague de contamination pourrait multiplier le nombre de décès mondial dû au virus par trois d’ici au 1er janvier 2021.

Le nombre de décès multiplié par trois !

La pandémie de Covid-19 ne cesse de progresser. Malheureusement, la situation semble se détériorer dans le monde entier avec une reprise à la hausse des cas de Covid-19. De plus, une étude américaine vient de dévoiler des projections qui ne sont pas des plus rassurantes. En effet, cette étude affirme que le nombre de décès dû au coronavirus devrait être multiplié par trois d’ici le 1er janvier 2021. Les chiffres ont été dévoilés par l‘Institut for Health Metric and Evaluation. Basé à l’université de Washington, il s’agit d’un organisme indépendant de recherches dans le domaine de la santé. Cet Institut a été lancé en 2007, en partie grâce à la fondation de Bill et Melinda Gates. D’ici à la fin de l’année, il y aurait 2 811 777 décès à travers le monde, contre 880 955 aujourd’hui. L’Institut a déclaré : « Nous nous attendons à près de 30 000 morts par jour dans le monde en décembre ».

Néanmoins, les projections de l’Institut regroupent deux autres cas de figure basés sur des modifications des comportements humains et des politiques menés par chaque pays. Le premier est bien plus optimiste. En effet, il montre que si les gestes barrières sont bien respectés comme le port du masque par exemple, cela permettrait de sauver près de 769 871 vies. Cependant, l’autre cas de figure est plus bouleversant. Il indique que le nombre de décès augmenterait significativement et pourrait être quatre fois supérieur à celui d’aujourd’hui. Un cas de figure qui pourrait se produire si les gouvernements allègent les mesures de distanciation.

À lire aussi : Testicules : attention, le Coronavirus s’y attaque

7 071 nouveaux cas positifs en seulement 24 heures

Malheureusement, la situation en France ne s’améliore pas. En effet, Santé publique France recense chaque jour plusieurs milliers de cas positifs. Dimanche, les chiffres ont encore une fois affirmé la hausse des cas positifs. Santé publique France a annoncé qu’en seulement 24 heures, il y a eu 7 071 nouvelles infections contre 8 975 vendredi et 8 550 samedi. Jusqu’à présent, on comptabilise depuis le mois de mars 30 701 décès. D’après l’Institut, les prévisions estimeraient le nombre de décès au premier janvier s’élever jusqu’à 73 743.

À lire aussi : « En France, la seconde vague arrive massivement » : les propos inquiétant d’un épidémiologiste

Publié par Lucie le 10 Sep 2020
0