Ingénieux et révolutionnaire : cette entreprise a inventé un tampon qui permet de faire l’amour pendant les règles !

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Faire l’amour pendant vos règles vous paraissait impossible ? Cette entreprise a trouvé LA solution !

 

Cette Start-up de San Francisco a provoqué une véritable révolution sexuelle. L’entreprise a inventé un tampon un peu spécial, qui devrait en réjouir plus d’une. Vous connaissez la cup ? Cette protection hygiénique était une véritable révolution lorsqu’elle est sortie il y a déjà quelques années. Seul problème : les relations sexuelles pendant les règles étaient inenvisageables. Désormais, c’est du passé. Maintenant, réjouissez-vous : cette start-up a eu l’idée du siècle en créant un disque menstruel qui permet de faire l’amour pendant les règles !

 

Faire l’amour pendant les règles, c’est possible

Avoir des relations sexuelles pendant les règles peut paraitre indélicat. Les protections hygiéniques comme la cup ou le tampon ne le permettent pas. Maintenant, c’est possible grâce à cette entreprise américaine. En effet, Flex a créé un disque menstruel révolutionnaire. Comme nous le montre la vidéo en haut de l’article, le disque est flexible et s’insère facilement. Il est jetable et peut être porté douze heures ! D’après le PDG de la compagnie : « Flex est tellement confortable que les femmes nous disent qu’elles oublient qu’elles ont leurs règles quand elles le portent. »

 

Le disque menstruel, une révolution !

Autre avantage de ce disque menstruel : il est certifié sans plastique, hypoallergénique et sans matière dangereuse. Le choc toxique est donc impossible. Comme on peut le voir dans la vidéo en tête d’article, correctement placé, le disque permet d’empêcher l’écoulement du sang et vous n’aurez donc pas à vous soucier des fuites. Super non ? En revanche, en voyant le prix, vous vous direz que finalement, s’abstenir pendant les règles n’est pas une si mauvaise idée…

ce disque menstruel permet de faire l'amour pendant les règles

Publié par Charlotte Z. le 01 Juin 2018