Vous mettez souvent de l’encens chez vous ? Et bien c’est dramatique pour votre santé…

Quand on pense à l’encens, on imagine le bien-être, la relaxation. Et bien ce n’est pas tout ! Une enquête de Test-Achats montre que ces bâtonnets sont aussi dangereux pour notre santé que les cigarettes. On vous explique tout et on vous invite à être prudent quand vous utilisez de l’encens !

À lire aussi : Des robots sont programmés pour servir des personnes en quarantaine, soupçonnées d’être contaminées par le coronavirus

Une association belge des consommateurs, Test-Achats, a analysé une série d’encens qui sont vendus dans des magasins ou sur internet. Une fois allumés, certains d’entre eux seraient nocifs pour la santé. Ils libéreraient des substances comme le benzène et le formaldéhyde qui sont cancérigènes. 

Respirer de l’encens serait aussi dangereux que de fumer chez soi

Test-Achats demande alors à la ministre de la santé belge Maggie De Block de retirer huit sortes d’encens problématiques du marché. Elle espère aussi en interdire la vente aux moins de 18 ans tout comme c’est le cas pour les cigarettes et l’alcool. Pour eux il faudrait appliquer des mesures similaires car  « il n’y a fondamentalement pas de différence entre allumer ces produits et fumer dans la maison » . Les particules émises par l’encens sont nocives pour la respiration et pourraient entraîner des maux de tête, des vertiges, des nausées et surtout une irritation des poumons suite à la présence de l’acroléine. L’encens dégage aussi du monoxyde de carbone. Elle exige alors aussi un meilleur étiquetage et des actions d’information et de prévention à la population.

Test-Achat renouvelle donc son alerte sur le sujet. En effet, elle avait commencé à prévenir de ce danger en 2004 et reprit cette idée en 2013. Malgré des mesures européennes adaptées, l’association explique que « malheureusement, six ans plus tard, force est de constater que la pollution intérieure reste un grave problème pour la santé publique » . Il faut espérer que la réaction soit plus vive cette fois.

À lire aussi : Il a arrêté l’alcool et les sucres pendant un mois. Les effets sur son corps sont juste hallucinants…

En savoir plus sur : -

Publié par Romane le 14 Fév 2020
0