Coronavirus : faites très attention si vous faites des allergies saisonnières

Alors que l’épidémie de coronavirus a déjà fait 3500 morts sur le territoire, les personnes allergiques et asthmatiques commencent sérieusement à s’inquiéter. En effet, on entre dans une période d’allergies saisonnières susceptibles de provoquer des problèmes de santé et surtout d’ordre respiratoire.

>> À lire aussi : Coronavirus : le Covid-19 aurait circulé de manière inoffensive avant la pandémie !

Épidémie de coronavirus : le souci des personnes allergiques

Alors que l’épidémie de coronavirus est en train de ravager le pays, les personnes allergiques et asthmatiques commencent sérieusement à s’inquiéter. En effet, le mois de mars signe la période de l’année où le pollen se distille dans l’air et crée de nombreux problèmes respiratoires. C’est par exemple le cas de Sofiane qui explique son quotidien.

« Toutes les nuits, c’est le même rituel : je prends un coup de Ventoline et je me relève parce que je n’arrive pas à respirer en position allongée. Je me recouche mais je n’arrive pas à dormir à cause de ces allergies qui me font vraiment vivre un enfer pour respirer la nuit ».

Et malheureusement, le confinement n’arrange rien dans la mesure où sa maison donne sur un jardin peuplé d’arbres qui ne font qu’accroître ses symptômes. À cela s’ajoutent le stress et l’angoisse permanente de contracter la maladie. « Je me dis que si j’attrape le Covid-19, je ne sais pas comment je vais pouvoir respirer. On entend beaucoup que parmi les symptômes se trouve une détresse respiratoire. Est-ce qu’il va falloir m’hospitaliser et me mettre en réanimation ? »

>> À lire aussi : « Il faudrait montrer des images un peu plus trash », Booba lance sa propre émission pour sensibiliser au Coronavirus et il a des idées efficaces !

Continuer son traitement !

À côté de l’épidémie de coronavirus, toutes les personnes allergiques tirent donc la sonnette d’alarme. Néanmoins, le vice-président du syndicat des allergologues tient à rassurer tout le monde. « La majorité des personnes allergiques ne sont pas plus fragiles. Cela ne signifie pas que l’on va avoir des formes plus graves du Covid-19. »

Par ailleurs, il insiste sur le fait qu’il faut impérativement suivre son traitement.« Prendre ses antihistaminiques sans hésiter, pour soulager ». D’ailleurs, ce sont des gestes répétés quotidiennement pour « avoir des muqueuses en bon état et plus résistantes » afin de mieux se protéger contre les maladies.

epidemie-de-coronavirus-les-personnes-allergiques-tirent-la-sonnette-dalarme

Publié par Claire le 01 Avr 2020
0