Une épidémie de varicelle ravage la moitié de la France

Une épidémie de varicelle est en train de ravager la France et s’étend déjà sur une bonne partie de l’Hexagone si l’on en croit la carte de vigilance sur le réseau Sentinelles.

La moitié de la France touchée par l’épidémie de varicelle

L’épidémie se propage en France. Douze foyers de contagion ont été identifiés. On recense en moyenne 34 malades pour 100 000 habitants. Le réseaux Sentinelles estime que pratiquement la moitié de la France était touchée la semaine dernière. Parmi les régions les plus touchées ont retrouve en première position les Pays de la Loire (137 cas pour 100 000), l’Île de France et le Grand Est. L’épidémie est plus modérée dans les autres régions mais est tout de même bien présente.

varicelle

@Réseaux Sentinelles

A lire aussi: Elle pensait que son bébé avait la varicelle…elle ne s’attendait pas drame qui allait se produire 

La varicelle: une maladie infantile et contagieuse

Extrêmement contagieuse mais bénigne la varicelle est une maladie très fréquente chez les enfants. C’est une maladie infectieuse provoquée par le virus varicelle-zona qui se trouve présent dans le monde entier. Elle s’accompagne de fièvre, mais elle est surtout reconnaissable par ses petits boutons qu’elle provoque sur la peau. Toute les parties du corps sont touchées par les boutons, les premiers apparaissent en général sur le thorax  et la nuque puis se propagent sur le dos, le ventre, les bras et les jambes. Dés que les premiers symptômes apparaissent, il est important d’aller consulter son médecin qui s’occupera de faire le diagnostique. Aucun traitement n’existe, mais il est par contre possible de traiter les symptômes.

>>> A lire aussi: Michel Cymes: Ces conseil pour protéger vos enfants du drame cet été !

Prévention et traitement

Le meilleur moyen pour se protéger reste bien évidement la vaccination. Sinon il est fortement déconseillé de mettre en contact des enfants malades avec d’autres. Les enfants contaminés doivent rester chez eux, la varicelle est très contagieuse les deux premiers jours avant l’apparition des boutons.

Si vous avez été contaminé une chose primordiale est à faire pour éviter l’aggravation et les complications: Ne pas se gratter ! Il est recommandé de se couper les ongles et de se laver régulièrement les mains pour éviter une autre infection sur la peau.

vaccin

>>> A lire aussi: Pourquoi les piqûres de moustiques nous grattent-elles? 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Delphine le 14 Juin 2019
 
0