L’épilation intégrale, un fléau pour les femmes : les gynécologues vous mettent en garde !

Aujourd’hui, les femmes sont très nombreuses à s’épiler le maillot. Il existe différents types d’épilations…sans entrer dans les détails, vous pouvez plus ou moins échancrer la zone à épiler. Beaucoup de femmes optent pour l’épilation dites « intégrale ». Elle consiste à enlever tous les poils présents sur le pubis et les lèvres. Cette épilation est très plébiscitée notamment chez les jeunes femmes entre 18 et 24 ans. Mais ce type d’épilation n’est pas sans conséquences…les gynécologues mettent en garde contre cette pratique qui parait anodine mais ne l’est pas.

 

Des problèmes à la repousse

La gynécologue Hélène Jacquemin-Le Vern a tenu à expliquer le problème aux jeunes femmes dans L’Obs « C’est un fléau auquel j’ai affaire tous les jours dans mon cabinet. Nombreuses sont mes patientes qui ont de réelles irritations lors de la repousse de leurs poils, ou des boutons. C’est une contrainte épouvantable : les femmes ont mal pendant l’épilation, ça les irrite pendant deux jours, elles sont bien pendant 3-4 jours, puis ça commence à gratter, à repousser… et il faut tout recommencer » !

Pourquoi s’infliger de telles douleurs à la repousse et de tels problèmes de poils incarnés ? C’est bien souvent une pression sociale et ce qu’on nous montre dans les magazines ou le porno. Or, naturellement, une femme a des poils à cet endroit pour des raisons précises.

 

epi

Des infections vaginales plus fréquentes

On a tendance à penser que le poils ne servent à rien or, ils ont bel et bien une utilité… les poils de notre sexe servent à nous protéger des infections. Ils font barrière pour les muqueuses afin d’éviter les infections…cela parait pourtant si logique ! Les poils permettent également de protéger la peau des frottements avec les sous vêtements, surtout sur les peaux fragiles !

epi1

Au delà de ça !

Sachez qu’une femme dépense en moyenne 12 000 euros pour s’épiler tout au long de sa vie… un sacré budget ! Avec une épilation plus légère, vous feriez donc de sacrés économies… Mais au delà de ça, les médecins s’inquiètent des dérives liées à l’épilation intégrale. En effet, bien des femmes seraient tenter d’aller jusqu’à la nymphoplastie, une pratique chirurgicale qui consiste à se faire refaire le vagin et notamment les lèvres : « Maintenant que les femmes s’épilent, elles ont un meilleur aperçu du volume de leurs petites lèvres, qui sont à l’intérieur, plus fines et moins charnues que les grandes lèvres, mais qui dépassent. Les femmes se comparent aux actrices porno, mais le font également entre elles. Certaines viennent me dire : ‘Je suis la seule à avoir d’aussi grandes lèvres, ce n’est pas normal ‘. Or, si : l’anatomie est faite ainsi. » raconte Hélène Jacquemin-Le Vern.

epi2

Sources : Terrafemina – Le Nouvel Obs

Découvrez aussi : voilà pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser du shampoing !

Publié par Elsa le 22 Nov 2019
0