« Quand les seins tombent, je refuse la consultation » : un groupe Facebook de médecins se moquant ouvertement de leurs patients fait scandale

C’est actuellement la nouvelle qui créé le buzz sur la toile. Il s’agit d’un groupe privé sur Facebook, regroupant de nombreux médecins, qui se moquent ouvertement de leurs patients. Des commentaires et des photos qui ont choqué les internautes, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : Elle découvre la vidéo de sa consultation chez le gynécologue mise en ligne sur un site pornographique

Un groupe Facebook qui ne respecte pas le secret médical

Ce groupe privé Facebook regroupe donc 11 000 médecins de la France entière. Affichant des valeurs précises comme le secret médical et le respect des patients, il semblerait que cela ne soit pas réellement le cas. En effet, d’après une enquête de l’hebdomadaire L’Obs, certains médecins ne respecteraient ce fameux secret médical. Des commentaires avec des blagues douteuses auraient scandalisés les patients. « Quand on voit que ce sont des professionnels de santé qui ont fait le serment d’Hippocrate et doivent bienveillance envers leurs patients, on peut s’interroger sur la valeur humaine de ces personnes », a expliqué Gérard Raymond, membre de l’association France Assos santé.

>>> A lire aussi : Plus de 2000 fœtus retrouvés au domicile d’un médecin spécialiste de l’avortement qui avait perdu sa licence (vidéo)

Des écarts minoritaires

Parmi ces commentaires trouvés sur ce groupe Facebook on peut citer : « La pilule trimordiol chez une femme de 50 ans qui pèse 100 kg, on est d’accord que c’est un peu moyen »« si elle mesure 1m50, c’est déjà une contraception à elle toute seule », mais aussi Quand les seins tombent comme ça, je refuse généralement de le voir en consultation ». Cependant, d’après une administratrice du groupe, elle-même médecin, ces écarts sont minoritaires. Ils ne lui ont d’ailleurs jamais été rapportés, ni même signalés.

> Un chirurgien soupçonné de viols et d’agressions sexuelles sur plus de 200 mineurs

En savoir plus sur : - - -

Publié par Leslie le 14 Jan 2020
0