Enceinte de 9 mois, elle meurt à cause d’une grossesse non décelée ! (vidéo)

Enceinte, elle meurt à cause d’un déni de grossesse

Alexandra avait 34 ans lorsqu’elle perdit la vie. En effet, le 26 février 2016, elle succomba suite à d’horribles douleurs au ventre. Elle avait d’ailleurs consulté 4 médecins afin de savoir la raison de cette torture. Alexandra était enceinte depuis 9 mois d’un petit garçon. Cependant, faisant un déni de grossesse, des complications sont venues tout chambouler dans sa vie… Les proches d’Alexandra n’avaient rien vu non plus, malgré ses 9 mois de grossesse, Alexandra n’avait pas l’air d’être enceinte à cause de son déni. « Ma fille est très forte, c’est pour ça que nous n’avons rien remarqué, mais pourquoi les médecins sont-ils passés côté ? Elle en avait vu plusieurs les jours précédents », s’était indigné son père. Pour en découvrir plus sur le témoignage des parents d’Alexandra, vous pouvez aller voir notre vidéo.

 

En effet, Alexandra avait demandé l’avis à plusieurs médecins, dont son gynécologue. Ce dernier lui avait simplement diagnostiqué une mycose. Et quelques jours avant de mourir, la jeune femme s’était rendue chez son médecin généraliste dans l’espoir d’avoir enfin une réponse. Mais rien, aucun diagnostic. Alors elle se rend à un CHU de Reims qui va lui affirmer qu’elle souffre d’une cystite. Mais en réalité, Alexandra faisait une septicémie due à sa grossesse qui n’a pas été diagnostiquée.

 

La famille porte plainte

Les parents d’Alexandra ont aujourd’hui décidé de porter l’affaire devant le grand public. À la mort de leur fille, les parents avaient porté plainte contre X et l’affaire avait été classée sans suite. Mais aujourd’hui, ils décident de révéler leur histoire au grand jour afin que tous connaissent le drame. L’affaire de Naomi Musenga les a poussés à faire ce grand pas en avant et à dénoncer la responsabilité du corps médical qui aurait pu déceler la grossesse d’Alexandra. Pour son père, la jeune femme aurait pu être sauvée, et avec un peu de chance son bébé aussi, si les différents médecins avaient effectué une simple échographie.

 

Source : 20 Minutes

Publié par Jeanne Tilly le 31 Mai 2018