Une fillette de 22 mois brûlée en avalant du détergent à la place d’un jus de fruit dans un restaurant

Jeudi dernier, une petite fille a été transportée aux urgences de Nantes (44) après avoir été intoxiquée, dans un restaurant. Pensant que c’était du jus de fruit, elle a avalé du détergent, destiné à nettoyer les lave-vaisselles.

C’est un drame qui s’est produit dans une station balnéaire de Loire-Atlantique. Jeudi 1er août, Elisabeth, âgée de 22 mois, s’est rendue avec sa famille dans un restaurant de Pornic, la Fontaine aux Bretons. Comme tout enfant, elle a commandé un verre de jus de fruit. Néanmoins, en avalant quelques gorgées, la fillette s’est mise à hurler.

>>> À lire en plus : Son fils de 3 ans attrape de l’herpès après avoir été embrassé par un adulte

Détergent dans un verre : « Elle s’est mise à hurler comme jamais »

Pour France 3 Pays de la Loire, le papa de la jeune fille s’est expliqué sur cet accident : « Elle s’est mise à hurler comme jamais, mon épouse, ne comprenant pas ce qui se passait, a pris le verre pour goûter également. En panique, elle a commencé à crier : ‘qu’est-ce que vous avez mis dans le verre ?' » Sans comprendre, tout d’abord, l’état de leur enfant, les parents ont alors senti le verre : « Ça ne sentait rien donc je l’ai porté à mes lèvres et là j’ai senti une brûlure intense. » Elle a ensuite été conduite en urgence au CHU de Nantes et plongée dans un coma artificiel.

Ajax-detergent-parfume-5-L

>>> À lire en plus : Un bébé a frôlé la mort à cause d’un bisou sur la bouche : la maman met en garde tous les parents

La fillette pourrait perdre son oesophage

Si la jeune fille n’a pas son pronostic vital engagé, elle pourrait « perdre son oesophage » : « Tout l’appareil ORL, la bouche, la langue, la palais, les lèvres, tout est brûlé. Mon épouse et moi on a aussi les lèvres et la langue brûlés donc on se rend un peu compte des douleurs qu’elle peut ressentir » a précisé le papa.

Pointé du doigt depuis ce drame, le restaurant a expliqué les raisons de la présence d’un produit chimique dans une bouteille de jus, sur ses réseaux sociaux : « C’est une succession d’actions, de différentes personnes, durant un service soutenu. C’est certainement à l’origine du drame qui a conduit à servir du produit de lave vaisselle à la place de notre jus de fruit maison. Le produit a été placé dans une bouteille en verre puis déplacé par plusieurs employés, de la cuisine au frigo, jusqu’à ce qu’il se retrouve sur la table des clients.« 

Les parents d’Elisabeth ont décidé de porter plainte pour « blessures involontaires dues à un manquement aux consignes de sécurité. »

>>> À lire en plus : Déclaré mort à l’hôpital, il débarque au barbecue de famille sans prévenir

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Églantine le 06 Août 2019
0