Gels hydroalcooliques: attention à ces produits qui vous induisent en erreur !

La DGCCRF a rappelé plusieurs gels hydroalcooliques. En effet, leur faible concentration en alcool rendait inutile leur action désinfectante.

gels hydroalcooliques non conformes

A lire aussi: Attention si vous avez acheté ces gels hydroalcooliques : la DGCCRF tire la sonnette d’alarme !

Des gels hydroalcooliques non conformes

Au début de la crise sanitaire, les gels hydroalcooliques étaient absents des rayons de supermarchés et de pharmacies. Tout le monde s’était rué sur les flacons après avoir entendu qu’ils constituaient l’une des meilleures protections contre le virus (après le savon bien entendu). Au même titre que les masques, on était face à une pénurie de gels. Aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre et les gels hydroalcooliques pullulent dans nos rayons.

Cependant, plusieurs produits se sont avérés être non conformes. En effet, leur faible teneur en alcool les rendait obsolète dans la lutte contre le Covid-19. Les fabricants joueraient ainsi sur les mots en mettant en vente des gels qui ressemblent à s’y méprendre au gel hydroalcoolique. « Le marché est inondé de produits possédant l’appellation ‘Gel lavant’ ou « Lotion mains nettoyante’. Ces articles sont à la frontière de la cosmétique, ils ne sont pas conformes aux gestes barrières et souvent inefficaces contre les virus et bactéries » a expliqué le président du laboratoire Lips, Cédric-Mérino Riochet.

Une concentration en alcool insuffisante

Ainsi, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de répression des fraude (DGCCRF) s’est saisie du problème. Elle a obtenu que tous les fabricants fassent figurer le taux de concentration d’alcool sur les flacons à compter du 31 mai. Plusieurs gels ont déjà fait l’objet de rappel pour « tromperie sur la qualité du produit et mise en danger de la vie d’autrui ». Par exemple le gel de la marque Clean and Pure a été visée par l’administration en raison du « taux d’éthanol insuffisant ».

L’Association Nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a toutefois livré ses conseils. Elle recommande d’acheter des gels hydroalcooliques avec une « concentration d’alcool optimale comprise en 60 et 70% » ou de norme NF EN14476.

A lire aussi: Gel hydroalcoolique: les dermatologues tirent la sonnette d’alarme !

Source: BFMTV

En savoir plus sur : - - -

Publié par Elodie le 30 Juin 2020
0