Une généraliste s’insurge : « Non nous ne sommes pas prêts face au coronavirus »

Le coronavirus se propage de plus en plus rapidement en France. Ce virus venu de Chine effraie la population et installe la psychose dans le pays. Une généraliste basée au Kremlin-Bicêtre dans la Région Parisienne, ajoute malheureusement de la peur autour de ce mal avec des propos qui dénoncent la réalité.

Une généraliste se prépare au coronavirus

>>> À lire aussi : Transmission, symptômes… Voici le vrai du faux au sujet du Covid-19 !

Comment vaincre le Coronavirus ?

Le gouvernement se veut rassurant, mais le Dr Elsa Benitah préfère exposer la dure réalité : les médecins ne sont pas aptes à prendre en charge les patients atteints du coronavirus. Cette épidémie grandie de jour en jour et malgré les mesures prises (commande massive de masque), la généraliste estime que le système de santé français n’est pas prêt à faire face au virus.

Dr Elsa Benitah prend pour la première fois la parole sur Medisite pour dénoncer le manque de moyens et « la solitude des médecins généralistes face à la maladie ».

En effet, elle affirme que les généralistes sont démunis face à la maladie et attendent impatiemment leurs masques FFP2 pour pouvoir prendre en charge les personnes atteintes du coronavirus. Elle prend pour exemple la grippe H1N1 où tout le matériel (masques et blouses) est arrivé très rapidement sans besoin de le demander. Aujourd’hui, aucun matériel n’a été envoyé alors qu’habituellement l’État approvisionne les professionnels de la santé en cas d’épidémie.

L’État est donc désorganisé et ne sait pas comment éviter la propagation. D’autres pays ont pris des mesures intéressantes, comme les « Drive test ». Il s’agit d’un centre de dépistage mis en place au Royaume-Uni qui réduit les risques de contaminations car les patients ne se rendent pas à l’hôpital.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron annule plusieurs déplacements importants : est-il infecté par le Covid-19 ?

Les autres problèmes liés au Coronavirus

Le généraliste met également en lumière le manque d’informations et l’impossibilité de différencier la grippe du virus. Sans oublier le fait que les médecins peuvent attraper et transmettre le coronavirus à des personnes fragiles.

Enfin, elle dénonce un manque de communication lors du passage dans les différents stades de l’épidémie. Malgré une surveillance élevée, aucune nouvelle recommandation n’a été émise alors que le virus s’intensifie. Le Dr Elsa Benitah tire la sonnette d’alarme : « Je n’ai jamais eu de soucis avec l’exercice de ma profession, mais aujourd’hui, face au manque de moyens et d’aides, je suis inquiète. J’ai l’impression que nous sommes envoyés dans la bataille comme des pions qui peuvent tomber. »

>>> À lire aussi : Fabriquez votre gel désinfectant maison !

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Justine le 03 Mar 2020
0