Elle meurt d’une grave infection après avoir ingéré des huîtres !

Morte au bout de 21 jours

Voilà qui va vous passer l’envie de manger des fruits de mer. Et pour cause, Jeannette LeBlanc, une américaine de 55 ans, est décédée des suite d’une grave infection. En vacances en Louisiane, à Lafayette, elle a acheté plusieurs douzaines d’huîtres sur un marché de Westwego. Toutes ont été consommées au repas suivant par elle, son mari et des amis. 36 heures après l’ingestion, elle fut victime d’une violente allergie : plaques rouges sur les jambes, détresse respiratoire… Elle n’est décédée que 21 jours plus tard.

infection huitres vibrion

Une infection provoquée par le vibrion

Après analyse, les médecins ont découvert qu’une bactérie destructrice était responsable du décès de la quinquagénaire. Il s’agit du vibrion, une bactérie mangeuse de chair qui libère des toxines mortelles. La plupart du temps, ces bactéries entrent dans le corps par des plaies ouvertes, mais on peut également en retrouver dans certains fruits de mer et autres mollusques. Le vibrion n’est pas toujours aussi destructeur, il est même bénin la plupart du temps. En revanche, il peut provoquer quelques troubles intestinaux relativement pénibles… Malheureusement, Jeannette LeBlanc a souffert de la forme la plus rare et la plus grave du vibrion.

Crédit photo / photo à la une : Ilya Savenok

Publié par Charlene le 12 Jan 2018
0