Coronavirus : bientôt le port du masque même dans la rue ?

Patrick Pelloux, président de l’association des médecins urgentistes, espère que les autorités seront moins « timorés » qu’en mars à propos du port du masque. « Il faut porter le masque tout le temps », « même dans la rue », a-t-il déclaré.

port masque rue

>>> À lire aussi : Ces erreurs que vous faites quand vous mettez du gel hydroalcoolique et qui le rendent inefficace !

« Il faut porter le masque tout le temps, même dans la rue »

La direction générale de la santé s’alarme après une « nette augmentation » des cas de coronavirus en France. Le président de l’association des médecins urgentistes, Patrick Pelloux estime que l’obligation du port du masque dans les lieux publics clos est encore trop légère. 

« Il faut dire aux gens : il faut porter le masque tout le temps », « même dans la rue » indique le médecin. Aussi, il déclare : « Il va falloir un moment prendre la décision de dire aux gens de porter le masque tout le temps, de se laver les mains au savon ou au gel hydroalcoolique toutes les heures et d’avoir la distanciation physique. »

Bien que différents indicateurs démontrent une reprise de l’épidémie en Hexagone, « nous ne sommes pas sur le début de la flambée du virus », d’après les propos de Patrick Pelloux.

>>> À lire aussi : « Regarde les dossiers et on va au plus jeune » : Fanny, une infirmière en réanimation dans un hôpital de banlieue parisienne nous raconte la crise du covid-19 vue de l’intérieur

Patrick Pelloux met en garde la population

Toutefois, il estime : « Même si certains essayent de comparer les chiffres par rapport au mois de mars, on n’est pas sensiblement sur la même chose. » Il poursuit : « En mars, on a été très timorés sur l’obligation du port du masque, souvenez-vous. Là, c’est différent. Là, on a obligé le masque à être porté partout. »

Aussi, il se veut optimiste : « Ce qui est rassurant, c’est qu’un jour ou l’autre, l’épidémie va s’arrêter. Donc, on arrêtera de porter des masques. Ça, c’est une certitude. »

Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos, sous peine d’une amende de 135 euros. Cependant, certaines collectivités sont allées plus loin en publiant des arrêtés ordonnant le port du masque dans la rue. C’est notamment le cas au Mont-Saint-Michel ou encore dans les allées des marchés, comme au Touquet.

>>> À lire aussi : Leur chien décède après avoir mangé les restes de barbecue, ils mettent en garde sur un danger méconnu

Source : France TV Info

En savoir plus sur : - -

Publié par Manon le 26 Juil 2020
0