Naissance du premier bébé né d’une mère atteinte du coronavirus à Wuhan

Les images d’un accouchement particulier qui a eu lieu en Chine ont fait le tour des réseaux sociaux. On y voit la jeune maman et le médecin porter une combinaison Hazmat. Il tient dans ses bras le bébé qu’elle vient de mettre au monde. Si autant de précautions ont été prises, c’est parce que la maman est potentiellement atteinte du coronavirus. Regardez la vidéo pour voir le premier bébé né d’une mère atteinte virus de Wuhan.


> À lire aussi : Coronavirus en France : les rapatriés sont en quarantaine dans un centre de vacances !

Le bébé est né à Wuhan d’une mère présumée atteinte du coronavirus

Le bébé se porte bien ! Pourtant, il est né à Wuhan, épicentre de l’épidémie du coronavirus. Il est né le 1 février 2020, à l’Hôpital Union de Wuhan, au 10e jour de l’état d’urgence et du confinement de la ville. Cet hôpital est l’un des principaux centres médicaux de la ville, qui accueille des patients atteints ou présumés atteints du coronavirus. Des images ont été prises juste après l’accouchement. On peut y voir le docteur Song Bo qui tient le bébé de 3,5 kilos dans ses bras.

> À lire aussi : Quand les influenceurs surfent sur la vague du Coronavirus pour faire des photos tendances

Le père a été mis en quarantaine depuis qu’il a été diagnostiqué positif

Le docteur Song n’est pas originaire de la région. Il a été envoyé à Wuhan comme des centaines d’autres médecins du pays appelés en renfort. Un flux important de patients continue à arriver dans les hôpitaux de la ville et des alentours. Une maternité dédiée aux mères atteintes du virus a été installée dans cet hôpital. La mère du bébé qui vient de naitre n’était pas originaire de Wuhan, elle non plus. Elle a été transférée dans cet hôpital il y a quelques jours, lorsqu’on a découvert qu’elle était peut-être atteinte du virus. Son époux a quant à lui été testé positif au virus. Le bébé a été transféré au centre pédiatrique pour pratiquer des examens médicaux plus poussés. « En tant que père de deux enfants, c’est très dur d’être aux premières loges et de voir cela jour et nuit, mais nous sommes tous excités par cette nouvelle vie », a déclaré le médecin qui a pratiqué l’accouchement en portant une combinaison Hazmat. « Je pense que nous vaincrons cette maladie ».

> À lire aussi : Cette image est devenue le symbole de l’épidémie du coronavirus !

Crédits : AsiaWire

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 04 Fév 2020
0