Né sans cerveau, le garçon a aujourd’hui 6 ans et se porte bien malgré toutes les prédictions médicales

Noah Wall est né avec un cerveau qui n’occupait que 2% de de son crâne. Quasiment né sans cerveau, celui-ci ne permettait que d’assurer ses fonctions vitales. Aujourd’hui âgé de 6 ans, les médecins avaient donné des chances de survie proches de zéro à ce petit garçon. A partir de l’âge de 3 ans, son cerveau s’est miraculeusement développé, occupant actuellement 80% de son crâne. Regardez la vidéo pour découvrir l’histoire incroyable de ce jeune miraculé.

 

Les médecins voulaient qu’elle avorte

Noah est né avec un lourd handicap. Durant son développement embryonnaire, le spina bifida s’est déclaré. Il s’agit d’une malformation du système nerveux de l’embryon. Les médecins avaient prédit que l’enfant ne survivrait pas à la naissance et à 5 reprises, on a proposé à ses parents de mettre un terme à la grossesse. Les parents pensent que les médecins ont fait pression sur eux, aussi car ils étaient déjà âgés. « Je pense qu’avec des jeunes parents ont leur aurait offert d’autres choix », explique Rob, son père, invité à répondre à une interview dans Good Morning Britain. Quand il est né, les premières radios ne présageaient rien de bon et confirmaient son faible pronostic vital. Comme on peut le voir dans la vidéo, son cerveau n’occupait que 2% de son crâne.

 

Le petit garçon né sans cerveau a déjà 6 ans

« On voulait donner à Noah sa chance de vivre », insiste Rob lors de l’interview. Les médecins ont alors prévenu les parents que s’il survivait, il serait incapable de parler, de voir, d’entendre et même de manger. Six ans plus tard, malgré un retard mental certain, il est tout à fait capable de parler, d’entendre, de voir et de manger tout seul. C’est vers l’âge de 3 ans que son cerveau s’est soudainement développé, occupant jusqu’à 80% de la cavité. Les parents sont revenus sur toutes les choses qu’ils ont dû surmonter pendant ces années, comme voir l’inscription « ne pas réanimer » attachée à la couveuse de l’enfant, alors qu’il était à l’hôpital. Ils sont également partis vivre pendant plusieurs mois en Australie afin de rencontrer des spécialistes qui ont aidé Noah lors de son apprentissage. Le passage du garçon dans le talk-show matinal le plus populaire du Royaume-Uni a touché les téléspectateurs qui ont partagé leur émerveillement en postant des commentaires d’encouragement sur les réseaux sociaux.

spina bifida cerveau survie avortement

Crédits : ITV

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 25 Fév 2019
0