Un homme opéré du coeur sans aucune anesthésie… la méthode surprenante !

C’est une véritable prouesse : au CHU de Lille, Gerard Courtois, un homme de 88 ans a subi une opération de l’aorte sans aucune anesthésie. Et ce, grâce à l’hypnose.

 

Un patient sous hypnose

Les anesthésies générales ou locales que nous connaissons ne sont pas sans risques. Et elles sont d’autant plus risquées chez les personnes vulnérables. Alors, quand un patient âgé de 88 ans se présente pour une opération du cœur, le CHU de Lille lui propose l’hypnose pour éviter de lui injecter morphine et anxiolytiques.

 

L’opération, qui consistait a remplacer une valve aortique, a eu lieu la semaine dernière et a été couronnée d’un véritable succès. A tel point que le patient, pendant son opération qui a duré une heure, a papoté avec les chirurgiens. De tout et de rien : de sa passion pour les voyages, de jardinage … Il pense même qu’il s’est endormi sans s’en rendre compte.

 

L’hypnose : une aide précieuse pour les médecins.

Arnaud Sudre, chef du service chirurgie interventionnelle au CHU de Lille explique que « Quelques fois, ces patients (les plus vulnérables) sont plus sensibles aux effets secondaires des médicaments qu’on injecte (morphine, anxiolytiques, relaxants) ces produits peuvent entraîner une confusion neurologique. Avec l’hypnose, le patient récupère immédiatement. On a un vrai bénéfice. »

 

Alors, au CHU de Lille où près de 400 interventions cardiaques similaires sont pratiquées chaque année, on envisage l’hypnose comme une véritable solution. Les professionnels estiment à 80% le nombre de patients qui pourraient être réceptifs à l’hypnose. Le CHU a expliqué que 4 infirmières de ce service de chirurgie seront prochainement formées à l’hypnose.

 

Une manière, également, de prouver qu’il n’existe pas qu’une science et qu’une médecine. Une véritable ouverture vers des méthodes plus douces et tout aussi efficaces. Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Si on vous offrait le choix, opteriez-vous pour une opération sous hypnose ? Ou, vraiment, vous préférez être sûr et certain d’être endormi ?

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Mélaine le 26 Sep 2018
0