Elle se fait opérer d’une tumeur et joue du violon pendant l’opération (Vidéo)

Dagmar Turner est une violoniste de 53 ans qui a été diagnostiquée d’un cancer du cerveau en 2013. Malgré un traitement, sa tumeur ne faisait que de se développer lentement. Elle a donc dû se faire opérer. Pour qu’elle ne perde pas ses capacités, elle a joué du violon pendant l’opération pour que les médecins ne touchent pas la zone du cerveau lui permettant de jouer. Découvrez la séquence dans la vidéo ci-dessous :

À lire aussi : Défiguré à cause d’un cancer, il retrouve enfin un visage humain (Photos avant-après)

Elle joue du violon pendant son opération

Dagmar Turner habite sur l’île de Wight. C’est une violoniste professionnelle, qui joue avec l’Orchestre symphonique de son lieu de résidence. Malheureusement, sa vie a été chamboulée lorsqu’elle a appris, en 2013, être atteinte d’un cancer du cerveau. Elle a donc subi plusieurs séances de radiothérapies, qui n’ont pas marché. C’est pourquoi elle a dû passer au bloc opératoire afin qu’on lui retire cette tumeur. Une opération très lourde, et stressante pour les médecins et la violoniste de 53 ans. En effet, son cancer se trouve juste à côté de la région qui contrôle les mouvements moteurs. Si cette zone est touchée, cela pourrait mettre en péril sa profession.

C’est pour cette raison qu’elle a jouée du violon pendant l’opération, pour que les médecins savent quelle région ne pas toucher. « Nous savions à quel point le violon est important pour Dagmar, il était donc vital que nous préservions sa fonction dans les zones délicates de son cerveau qui lui permettaient de jouer. Nous avons réussi à retirer plus de 90% de la tumeur, y compris toutes les zones suspectes d’être agressive, tout en conservant toutes ses fonctions dans sa main gauche » , a déclaré Keyoumars Ashkan, consultant en neurochirurgie à l’hôpital du King’s College – là où s’est faite opérer la musicienne -. La séquence en question est à retrouver en tête d’article.

L’opération a été un franc succès

Dagmar Turner peut se réjouir, puisque son opération s’est très bien déroulée. Elle a quitté l’hôpital trois jours après l’intervention. « Le violon est ma passion; je joue depuis que j’ai 10 ans. Envisager de perdre ma capacité à jouer était navrante mais, étant lui-même musicien, le professeur Ashkan a compris mes préoccupations » a-t-elle confié dans un premier temps à ladbible. « Lui et l’équipe de King’s – l’hôpital – se sont pliés en quatre pour planifier l’opération – de la cartographie de mon cerveau à la l’organisation de la position dans laquelle je devais jouer. Grâce à eux, j’espère être de retour avec mon orchestre très bientôt » .

À lire aussi : Cancer du sein : désormais les petites tumeurs pourront être traitées en seulement 40 secondes grâce à cette machine

En savoir plus sur : - -

Publié par Alexis le 19 Fév 2020
0