Que se passe-t-il dans votre corps si vous ne faites pas caca pendant 40 jours ?

Parlons peu, parlons caca. La question se pose suite à une affaire Anglaise plutôt insolite. Alors : que se passerait-il dans votre corps si vous ne faisiez pas caca pendant 40 jours ?

Un homme refuse de faire caca

C’est l’histoire insolite d’un jeune homme de 24 ans. Il refuse de déféquer. Catégoriquement. Soupçonné d’avoir dissimulé de la drogue qu’il aurait ingéré, pour garder les choses bien à l’intérieur, il a purement et simplement décidé de ne pas faire caca. Il aurait ainsi passé 43 jours sans évacuer ses intestins. Alors, la question s’est posée de savoir ce qui se passerait dans notre corps si nous ne faisions pas nos besoins pendant 40 jours.

 

« Les colons doivent faire caca »

Le gastroentérologue Ian Lustbader, de l’Université de New-York a une phrase tout a fait extraordinaire pour nos petits colons : « Les oiseaux doivent voler, les poissons doivent nager, et les colons doivent faire caca ».

 

Pour être tout à fait honnête, nous ne savions pas que nous pouvions rester là, à retarder volontairement l’évacuation de nos selles. Les plus constipés pourront en témoigner : au bout d’une semaine, ce sont d’affreuses crampes d’estomac qui commencent à faire leur apparition … Alors, 40 jours, imaginez !

Ne pas faire caca : une torture pour son corps

Imaginez que vous mangiez normalement mais que vous n’arrivez pas à aller à la selle. Le côlon, vivant, peut alors se distendre. C’est ce qu’on appelle le syndrome du mégacôlon. Et quand on parle de distendre, c’est que le fameux pourrait même aller jusqu’à votre cage thoracique.

Les selles sont composées à 75% d’eau. Jusque là, ça va. Sauf que les 25% restant, c’est un méli-mélo de bactéries, protéines de bactéries, d’aliments non digérés, de cellules mortes, de gras, de sel … C’est l’eau qui va aider à garder cette masse évacuable. Sauf que si vous ne faites pas caca pendant plusieurs jours, au fur et à mesure, le corps va compacter vos selles. Et c’est ainsi qu’apparaitra un fécalome : une masse dure qui aura beaucoup de mal (ou ne pourra plus) passer.

Des douleurs atroces et une grande irritabilité

C’est ce que vous risquez si vous ne faites pas caca. En ce qui concerne le jeune homme anglais, il a décidé de ne plus s’alimenter afin de ne pas risquer de déféquer. Ainsi, comme l’explique le médecin « le fait de refuser de manger retarde considérablement son envie de déféquer. Mais ce n’est qu’une solution temporaire : la malnutrition finira par devenir un problème ».

Et, dans son cas, s’il s’avère que l’homme a effectivement avalé de la drogue, alors les emballages risquent de rompre. Et donc, la drogue entrera dans son système. Ce qui pourrait entraîner une overdose.

Un caca et des cacas

Il n’existe pas une seule selle. Et celles-ci sont à surveiller pour en savoir plus sur tout ce qui se passe là-dedans. Petit récapitulatif, donc, sur la couleur de vos selles.

Brunes : vos selles sont normales

 

Ocres : la couleur vient du stercobilinogène. Cela veut simplement dire que votre transit a été un peu trop rapide !

 

Jaunes : correspond à une anomalie intestinale

 

Vertes : souvent, chez les enfants. C’est à cause  de la biliverdine. Mais, lorsqu’elles sont occasionnelles, cela peut tout simplement venir d’une alimentation trop riche en légumes verts ou à certains médicaments.

 

Rouges ou noires : il faut consulter ! La couleur provient généralement de saignements.

 

Blanches : surviennent souvent suite à une absorption de médicaments enrichis en chaux, par exemple.

 

En ce qui concerne les formes, on vous laisse avec cette petite image. Parce que parfois, une image vaut 1 000 mots.

formes de cacas

Alors, faites attention à votre corps : n’hésitez pas à consulter si vous présentez des anomalies. Et, pour aller aux toilettes, ne vous sentez jamais gêné. C’est tout à fait naturel et c’est la vie.

 

Si vous avez du mal, massez-vous le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre. Surélevez vos pieds de façon à ce que vos genoux soient remontés : c’est la position physiologique pour faire caca. Et bon appétit bien sûr !

 

En bonus : découvrez également la blague de ce papa à son fils avec du caca (ouais c’est hyper mature comme jeu on sait, on assume)

En savoir plus sur : - - - - - - - - - - -

Publié par Mélaine le 02 Déc 2019
0