La plus grande prématurée au monde a bien grandi : pourtant les médecins ne voulaient pas la réanimer

Publié par Nicolas F le 29 Déc 2018

Née à 21 semaines, ne pesant que 410 grammes et ne mesurant que 25 centimètres, la petite Lyla détient le triste record d’être le bébé né le plus prématurément au monde. Ce bébé né prématuré en juillet 2014 a maintenant 4 ans. Lyla est en pleine santé. Regardez la vidéo pour découvrir cette fillette qui a bien grandi et vous apprendrez que ses parents ont pourtant dû se battre pour que les médecins acceptent de la ressusciter.

Un prématuré n’est normalement pas réanimé quand il nait avant 22 semaines

La plupart des médecins n’acceptent pas de redonner vie aux bébés nés avant 22 semaines. Lyla Stensrud est donc une exception. De ce fait, elle est considérée comme l’enfant né le plus prématuré au monde. Ses chances de survie étaient très minces, pourtant aujourd’hui, elle est une charmante fillette en pleine forme. Courtney était déjà la maman d’un petit garçon et sa deuxième grossesse se déroulait normalement. À partir de la 20e semaine, elle commencé à constater des pertes de sang et à l’hôpital, les médecins lui ont annoncé que le col de l’utérus était déjà bien trop ouvert à ce stade de la grossesse. Durant la quatrième nuit de a 21e semaine, elle s’est sentie malade et est allée aux toilettes. À ce moment-là, elle a senti que quelque chose bougeait entre ses jambes… elle pouvait toucher son bébé.

 

La petite Lyla ne pesait que 410 grammes

Immédiatement, le gynécologue l’a aidée à faire sortir le bébé dont un bras dépassait déjà. Le bébé ne pesait que 410 grammes et n’était pas plus qu’une enveloppe. L’enfant qui avait poussé un petit cri au moment de la naissance ne respirait pourtant plus. Dans la plupart des cas, les bébés de cet âge ne sont pas réanimés, car leur chance de survie est extrêmement faible. « Je la tenais dans mes bras tout ce temps et le cordon ombilical était toujours accroché. Alors, je lui ai demandé d’essayer. » Le docteur Kaashif Ahmad a accepté de tout faire pour ressusciter le bébé. Même si les prématurés survivent, dans 75% des cas des prématurés réanimés, ceux nés entre les semaines 22 et 23, ont des problèmes de développement. À la 22e semaine, ils ont 23% de chance de survie mais deux tiers d’entre eux seulement n’auront pas de problèmes neurologiques. Dans le cas des naissances en-dessous de 21 semaines, il n’existe aucune statistique, puisqu’en principe, ces bébés ne sont pas réanimés.

 

Ce bébé né prématuré n’a presqu’aucun problème de croissance

Après avoir été placée dans un respirateur artificiel pendant 56 jours, entubée plusieurs fois, et un séjour de 126 jours à l’hôpital, Lyla a enfin pu découvrir sa maison. Pendant sa première année, Lyla a fait des allers-retours incessants à l’hôpital, consultant spécialiste après spécialiste pour soigner ses différentes conditions liées à sa naissance prématurée. Peu à peu, les retards de Lyla se sont estompés et aujourd’hui, âgée de 4 ans, elle est pleine forme comme en témoigne les photos que vous pouvez voir dans la vidéo.

plus grand prématuré au monde survit

Crédits : Daily Mail

En savoir plus sur : - - - -

 
0