Elle porte un foulard à cause de son cancer et se fait refouler devant la porte du casino

C’est ce qu’on appelle un délit de faciès ! Anne, est une jeune femme qui vient à peine de se remettre d’un cancer qui l’a épuisée pendant de très longs mois. Alors pour décompresser, elle décide d’aller faire la fête entre copines. Mais, arrivée devant la porte du casino, elle se fait refouler à cause de son foulard sur la tête.

 

 

Comme si le cancer ne suffisait pas…

Le 3 janvier, Anne est de bonne humeur. En effet, après avoir passé de longs mois à lutter contre le cancer, elle est finalement guérie. Certes, il lui reste quelques stigmates comme la fatigue et la perte de ses cheveux. Pudique, la jeune femme se promène donc avec un foulard autour de la tête en attendant de retrouver sa belle tignasse. Alors, pour fêter cette nouvelle année dans de bonnes conditions, elle décide de faire la fête avec ses copines. Et quoi de mieux que le casino ? Et à Toulouse, le casino Barrière est un endroit qu’elle connaît bien puisqu’elle s’y est déjà rendue fréquemment par le passé.

 

 

 

C’est ainsi que ce soir-là, le groupe de copines arrive devant l’entrée. Mais rapidement, c’est le choc : elles se font refouler à cause du foulard qu’Anne porte sur la tête. « Je leur ai dit que j’étais venue 15 jours plus tôt et que je n’avais pas eu de souci. On m’a répondu : vous devez enlever ce bandeau, on a des directives. » Loin de se laisser démonter, elle demande immédiatement à voir un membre de la direction pour avoir une explication. Et selon les propos de ce dernier : « il explique qu’il ne pouvait faire d’exception pour personne et qu’il fallait que l’on voit l’ovale de mon visage ».

 

 

 

 

femme-atteinte-cancer-foulard-refoulée-casino-discrimination

Cette affaire fait immédiatement le buzz sur les réseaux sociaux

 

En colère et humiliée à cause du foulard qu’elle porte après son cancer

Après la cancer qu’elle a fini par traverser, Anne est très atteinte par cette réaction : « je me suis sentie humiliée. Très en colère. Excusez-moi d’avoir eu un cancer ! Cette attitude vous renvoie votre maladie. Vous vous rendez compte ? Aujourd’hui je vais bien, je suis en pleine forme. Mais imaginez une dame qui est en souffrance. Après ça, elle rentre chez elle, et il se passe quoi ? »

 

 

 

Cette affaire fait immédiatement le buzz sur les réseaux sociaux et le Casino Barrière s’est évidemment empressé de présenter ses excuses. « Nous avons rappelé le règlement à nos équipes. Il est clair : le couvre-chef est interdit dans la salle de jeux pour les hommes. Et cela ne s’applique pas aux femmes. Elles peuvent avoir la tête couverte, il suffit que l’on voit l’ovale de leur visage. L’objectif de ces règles est de pouvoir reconnaître une personne en cas de problème. »

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 16 Jan 2019
0