Réouverture des écoles : des spécialistes tirent la sonnette d’alarme

Ce lundi 13 avril, Emmanuel Macron a fait un discours des plus attendu. Il s’est confié sur la suite des événements et notamment sur la fin du confinement. Mais ce qui a le plus fait réagir, c’est la réouverture des écoles au 11 mai. L’Ordre des médecins tire la sonnette d’alarme !

ordre médecin oppose ouverture école

>>> À lire aussi : Le Christ Rédempteur de Rio est devenu médecin ce weekend

Une mesure qui fait parler

C’est sans aucun doute la mesure la plus commentée de ce discours très attendu du président de la République. Emmanuel Macron a pris la parole lundi 13 avril pour la troisième fois depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier était très attendu puisqu’il a rassemblé 36,7 millions de téléspectateurs. Un record historique.

Il faut dire que le président joue une partie de son quinquennat sur cette gestion de la crise. Et durant ce discours de 27 minutes, une mesure a été vivement commenté. À savoir la réouverture des écoles le 11 mai. Pour certains ce n’est pas une bonne idée, étant donné que les enfants n’ont pas la notion des gestes barrières.

>>> À lire aussi : Confinement : « tout arrêter pendant 15 jours », c’est ce qu’avait conseillé ce médecin à Emmanuel Macron mais il ne l’a pas écouté…

L’Ordre des médecins s’y oppose

Et aujourd’hui, outre les citoyens qui ne sont pas favorables à cette mesure, c’est l’Ordre des médecins qui monte au créneau. En effet, les professionnels de santé se sont confiés sur le sujet et pour eux, ce n’est pas une bonne idée.

Le Docteur Patrick Bouet s’est exprimé dans les colonnes du Figaro : « Ce choix révèle un manque absolu de logique. Nous ne comprenons pas cette annonce. La première décision a été de fermer les écoles, lycées et universités. Pour deux raisons. D’une part, parce qu’on sait que les enfants sont des vecteurs potentiels sans développer eux-mêmes l’infection, sauf à de rares exceptions. »

« D’autre part, parce qu’il est très difficile en milieu scolaire de faire respecter les gestes barrières. Et maintenant le premier milieu que le Président veut déconfiner est le milieu scolaire! Comment ne porterait-il plus les mêmes risques? Il faut qu’il y ait une logique entre les affirmations du gouvernement et celles des scientifiques. »

>>> À lire aussi : Covid-19 : « Ce sera colossal » , un médecin alerte le bilan dramatique à la fin de l’épidémie

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par FJ le 15 Avr 2020
0